fbpx
Agrinova et Colab évaluent un système de robots aspirateurs de lisier. Une autre étude porte sur un système d’alimentation automatisé.

Agrinova et Colab évaluent un système de robots aspirateurs de lisier. Une autre étude porte sur un système d’alimentation automatisé.

Hygiène et gestion de troupeau : un projet de recherche pour tester des équipements agricoles

Deux centres de recherche du Collège d’Alma, Agrinova et COlab, ont amorcé un projet de recherche visant à évaluer différents équipements agricoles. Les premiers tests sont menés chez un producteur sur un système de robots aspirateurs de lisier de la compagnie Lely.

« On n’analyse pas la technologie, mais ses effets sur le bien-être de l’animal et de l’utilisateur. » Stéphanie Claveau / chef d’équipe en recherche et innovation chez Agrinova

« On n’analyse pas la technologie, mais ses effets sur le bien-être de l’animal et de l’utilisateur. »

Stéphanie Claveau / chef d’équipe en recherche et innovation chez Agrinova

L’objectif de ce projet est de mettre en lumière les avantages et inconvénients que l’utilisation de cette technologie peut représenter, tant pour le bien-être humain que pour celui des animaux, explique Stéphanie Claveau, chef d’équipe en recherche et innovation, Productions animales et fourragères – Ruminants, chez Agrinova.

À l’intérieur de ce projet, on analyse les besoins qui ont amené le producteur à choisir cette technologie et si elle répond vraiment à un besoin. Les fiches qui seront produites à la suite de cette recherche, dans deux ans, permettront aux producteurs de mieux évaluer si un tel produit leur convient. « Ils pourront alors prendre des décisions plus éclairées au moment de l’achat de ces technologies », ajoute la biologiste. Les tests serviront notamment à vérifier si l’utilisation de robots permet d’éviter certains problèmes dans l’étable comparativement à l’utilisation des raclettes, explique Mme Claveau.

À ses débuts

Le projet en est à ses débuts et les évaluations seront complétées dans deux ans. Les technologies sont sélectionnées selon l’intérêt qu’elles représentent pour les producteurs, ajoute Stéphanie Claveau. « Il s’agit souvent de nouvelles technologies dont on a peu entendu parler », dit-elle.

Agrinova et COlab se pencheront notamment sur le système d’alimentation complètement automatisé Triomatic T40. Intitulé Cuisine, ce projet va évaluer la machine en fonction des effets chez l’animal et chez l’humain. Il répondra à différentes questions telles que : pourquoi aller vers cette technologie; comment est-elle supérieure à une autre; comment correspond-elle aux besoins du producteur? 

On procédera aussi à l’évaluation d’une caméra de la compagnie De Laval qui permet de connaître la cote de chair chez l’animal en remplacement d’un observateur humain. On va évaluer le coût de l’équipement par rapport aux bénéfices qu’il procure, quelles sont les données qu’il permet d’obtenir et comment le logiciel peut les traiter. 

Prendre de meilleures décisions

Bref, l’idée de ces évaluations demeure d’aider le producteur à faire les meilleurs choix en fonction de sa maturité technologique et non de rejeter un produit. « On n’analyse pas la technologie, mais ses effets sur le bien-être de l’animal et de l’utilisateur », dit-elle. Ça ne veut pas dire qu’une technologie qui n’est pas bonne pour un ne le sera pas pour un autre. Ces technologies peuvent être très intéressantes et régler différents problèmes.

Les données seront accessibles sur Internet sous forme de fiches pour l’ensemble des producteurs souhaitant les consulter. Agrinova et COlab ont une vocation provinciale. Ils bénéficient d’une aide financière du ministère de l’Éducation et de partenaires publics et privés pour la réalisation de leurs projets de recherche. Ils participent aussi à des colloques pour présenter les résultats de leurs études. Le projet en cours a été financé par le Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada (CRSNG).  


Cet article a été publié dans l’édition de novembre 2022 de notre magazine L’UtiliTerre, à lire ici.