fbpx
En dégageant le sol sur une surface de près de 10 pouces, le tasse-résidus ou chasse-débris de la Ferme Lamoureux facilite à la fois la pénétration de l’ouvre-sillon lors du semis et le réchauffement de la surface au printemps. Photo : Gracieuseté Ferme Lamoureux

En dégageant le sol sur une surface de près de 10 pouces, le tasse-résidus ou chasse-débris de la Ferme Lamoureux facilite à la fois la pénétration de l’ouvre-sillon lors du semis et le réchauffement de la surface au printemps. Photo : Gracieuseté Ferme Lamoureux

Préparer le sol pour le semis direct

Il n’entre pas à proprement parler dans la série des équipements pour le travail du sol, mais le tasse-résidus est très populaire auprès des agriculteurs pratiquant le semis direct. À Saint-Philippe-de-Laprairie, en Montérégie, la Ferme L & H Lamoureux fabrique et utilise cet outil depuis maintenant 20 ans, ce qui est fait l’un de ses plus ardents promoteurs.

Montées sur un semoir ou une barre porte-outils, des séries de quatre roues dentelées dégagent le sol sur une largeur d’environ 25 cm, en rassemblant en rangée les résidus des champs. Cette action accélère leur décomposition et permet une humidité plus uniforme au sol. « Idéalement, lorsque la température est de notre côté, on le passe à l’automne plutôt qu’au printemps », conseille Stéphane Lamoureux.

Tasse-résidus. Photo : Gracieuseté Ferme Lamoureux

Tasse-résidus. Photo : Gracieuseté Ferme Lamoureux

Les tasses-résidus de la famille Lamoureux se déclinent de 4 à 24 rangs, mais les plus populaires sont les 8, 12 et 16 rangs. « Pour une idée du prix, il faut compter environ 2 100 $ du rang », poursuit Stéphane Lamoureux.

Bernard Lepage, collaboration spéciale