fbpx
Les roches retirées des champs peuvent servir à une foule d’usages, telle la consolidation d’une berge ou d’un talus par enrochement. Crédit photo : Archives/TCN

Les roches retirées des champs peuvent servir à une foule d’usages, telle la consolidation d’une berge ou d’un talus par enrochement. Crédit photo : Archives/TCN

Faire d’une pierre deux coups avec les roches

Que faire avec les roches ramassées? Beaucoup d’agriculteurs leur trouvent un bon usage, mais souvent, leur surplus et le manque de temps nous poussent à les laisser en tas sur le bord du champ. Voici quelques suggestions.

Les roches conviennent adéquatement à plusieurs ouvrages comme la consolidation d’un ponceau, d’un avaloir, des sorties de drains, du bas d’un terrain en pente ou de la berge d’un cours d’eau (nécessite l’obtention d’un permis municipal) , ou encore le remblayage des trous dans un champ ou sur le chemin de ferme.

Au sujet de l’enrochement des bandes riveraines, il est toutefois important de consulter des spécialistes du ministère de l’Environnement ou les documents publiés par ce dernier, par exemple la Fiche technique sur la stabilisation des rives. Plusieurs autres organismes, dont l’Union des producteurs agricoles, offrent des conseils et des informations à ce sujet.

En ce qui concerne la réparation des chemins de ferme, on peut l’effectuer aussi avec la pierraille obtenue par broyage. « Certains propriétaires forestiers vont chercher les roches qu’ils avaient jetées dans les fossés et les broient sur le chemin pour le restaurer », illustre Marc-Olivier Benoît, copropriétaire de GB Équipements.

Par ailleurs, les grosses pierres sont des éléments de choix pour décorer le terrain de votre propriété. De son côté, le concassé issu du broyage des pierres et d’un diamètre de 0 à 3/4 po (le « zéro trois-quarts ») est également très employé pour plusieurs ouvrages d’aménagement paysager ou de construction.

Peut-on vendre nos surplus de pierres aux jardineries et aux paysagistes? Cela se fait, car certains centres de jardinage offrent de la pierre en vrac, classée par grosseur. Cependant, il est préférable de s’adresser directement aux fournisseurs de pierres des jardineries pour ne pas court-circuiter les relations d’affaires existantes. De plus, il faut respecter des exigences quant à la taille et à la forme des pierres : par exemple, les pierres rondes et polies en vrac ne sont pas acceptées partout.

Vous avez sûrement d’autres bonnes idées pour transformer vos roches en pierres précieuses. 

On ne peut cultiver sous une ancienne clôture de roches

Selon le Règlement sur les exploitations agricoles, dans les municipalités situées dans un bassin versant en surplus de phosphore, il est interdit de cultiver de grandes cultures sous une rangée de roches que l’on enlève, car cela signifierait l’accroissement des cultures. Cette mesure a pour but de prévenir et de corriger les excès de phosphore qui causent des problèmes dans les cours d’eau du bassin versant. Ces excès provoquent la prolifération des végétaux aquatiques et la diminution de la teneur en oxygène de l’eau au détriment de la faune aquatique. On devra donc s’informer sur cette question auprès de sa municipalité.