De nouveaux venus à la ferme

La taille des fermes ne cesse d’augmenter et, avec elles, les distances à parcourir afin de se rendre du point A au point B. Si la camionnette et le véhicule tout-terrain (VTT) étaient les moyens de transport privilégiés pendant bon nombre d’années, force est de constater que les véhicules utilitaires de type côte à côte font une énorme percée sur le marché. 

Leur popularité est grandissante et les compagnies qui tentent d’accaparer une partie du marché sont nombreuses. Fabricants de tracteurs, de machinerie de construction, de véhicules récréatifs et même de tondeuses se disputent le marché, et tous poursuivent l’objectif de créer la machine la plus polyvalente qui soit.

« Les gros noms de l’industrie agricole comme New Holland, John Deere ou encore Kubota cherchent à compléter leur gamme de produits, explique Gabriel Dubois, représentant des ventes chez Inotrac, qui vend la gamme Rustler, de New Holland. On part du côte à côte en passant par le véhicule articulé jusqu’à la batteuse. Les manufacturiers s’associent même à des fournisseurs de côte à côte pour créer de nouveaux modèles. C’est notre cas et nos véhicules sont produits par Textron, qui possède notamment la marque Arctic Cat. » Que ce soit pour le travail ou pour le plaisir, il y a un véhicule côte à côte qui saura répondre à vos besoins. 

« De nos jours, la plupart des compagnies proposent des côte à côte variés offerts dans divers modèles avec différentes options. Beaucoup de clients sont preneurs parce qu’ils peuvent vraiment personnaliser leur machine à leur goût et avoir quelque chose de versatile dans leur ferme pour le travail, mais aussi pour le plaisir, explique Chintaka Nana, gérant de territoire chez John Deere Canada. Le marché du côte à côte est réellement en pleine ascension. »

Les côte à côte, qui sont un parfait compromis entre la force de la camionnette et la versatilité des VTT, étaient d’ailleurs à l’honneur lors de l’édition d’Expo-Champs du mois d’août dernier. Huit entreprises différentes ont d’ailleurs participé à des démonstrations et ont présenté leurs produits à des centaines de curieux. L’UtiliTerre vous décrit ici les spécifications techniques de plusieurs modèles de côte à côte, dont certains ont fait écarquiller bien des yeux à Expo-Champs.

Cliquez sur le tableau ci-bas pour voir toutes les spécifications techniques des véhicules présentés.

Capture32

Can_Am_Defender_1

Can-Am Defender

Le Can-Am Defender est robuste et conçu pour surmonter les obstacles au travail. Le moteur Rotax à haut rendement offre assez de puissance pour tirer de lourdes charges. « Ça fait quelques années que BRP s’intéresse aux côte à côte plus utilitaires pour satisfaire une clientèle notamment agricole, explique Jessica Bertrand, de Performance NC. Mais il y a moyen d’avoir du plaisir avec cette machine. On peut même parcourir des sentiers dans certains coins, dépendamment des règlements en vigueur. Le Can-Am Defender est utilisé autant pour le travail que les loisirs. »

Challenger_750_5

Challenger 750 Cub Cadet

Muni d’un toit, d’un pare-brise et de portes hautes de série, le Challenger 750 de Cub Cadet est employé tant pour le plaisir que le travail. Sa suspension réglable et ses pneus tout-terrain permettent d’affronter tous les obstacles. « C’est un véhicule complet qui combine divertissement et travail, souligne Daniel Côté, des Équipements Adrien Phaneuf. À la ferme, on peut se rendre du point A au point B plus rapidement, à une vitesse maximale de 72 km/h. Le modèle de base vient tout équipé avec le treuil, le pare-brise, les clignotants, etc. »

XUV835R_1

XUV835R de John Deere

John Deere est le pionnier en matière de véhicules côte à côte, dont le prototype a été créé en 1987. L’entreprise fait encore une fois montre de son expertise avec le modèle haut de gamme XUV835R, offert en trois versions différentes. Il est même possible d’avoir une cabine équipée d’un air conditionné. « On a vraiment une cabine qui ressemble ici à un intérieur d’automobile, mentionne Chintaka Nana, de John Deere Canada. Tous les contrôles sont sur le tableau de bord. De plus, les vitres sont coulissantes. Ça permet d’avoir un confort accru par temps froid ou chaud. Ça fait longtemps qu’on fait des côte à côte et nos machines sont adaptées au Québec. »

RTV_X900_10

RTV-X900 de Kubota

Doté d’un moteur Diesel de 21,6 ch à trois cylindres à refroidissement liquide, le RTV-X900 possède une capacité de remorquage de près de 2 000 lb et est parfait pour le travail. « Le RTV-X est une machine faite pour travailler. C’est son identité. Elle est robuste, durable, équipée d’un gros châssis et munie pratiquement d’une transmission de tracteur, souligne Jonathan Tougas, de Kubota Canada. C’est une machine qui est aussi extrêmement fiable. Ça fait déjà 14 ans qu’on est dans le domaine et on connaît notre clientèle. »

IMG_9205

Retriever 1000 de Mahindra

Mahindra fabrique des véhicules utilitaires depuis plus de 70 ans. Pas étonnant que la gamme Retriever soit aussi développée. Son nouveau modèle 2018, le Retriever 1000, peut d’ailleurs atteindre une vitesse maximale de 97 km/h et possède une capacité de remorquage de 2 500 lb. « L’entrée [dégagement des jambes] est de 19 pouces; c’est pas mal plus que ce qui se fait chez nos concurrents, ce qui fait qu’on entre et on sort facilement du véhicule et on est certain de ne pas s’accrocher, mentionne Marc-Antoine Lambert, de l’entreprise Claude Joyal inc. Le modèle de base vient aussi avec plusieurs options. »

Hustler_DMV_1

Hustler MDV

Comme son nom l’indique, le Hustler MDV (Maximum Duty Vehicle) est conçu pour donner son maximum au travail. Il peut atteindre une vitesse de pointe de 60 km/h et sa benne brevetée Levelift a une capacité de levage de 750 lb. « On avait déjà la technologie Levelift, qui permet à la boîte de chargement de descendre jusqu’au sol, mais on ne savait pas vraiment où l’implanter, raconte Marco Mucciarone, d’Excel Industries inc. Puis, l’idée est venue de mettre la benne sur un côte à côte. C’est un véhicule qui est d’abord et avant tout conçu pour le travail et non pour le plaisir. La boîte peut monter et descendre jusqu’à 750 livres, ce qui permet à une personne de faire le travail de trois. »

Rustler_850_4

Rustler 850 de New Holland

Le Rustler 850 est un nouveau venu chez New Holland. Son moteur EFI de 62 ch est réglé avec précision et offre puissance et performance. Sa capacité de charge totale est de 1 500 lb et sa suspension à double bras triangulaire sur les quatre roues assure une conduite sécuritaire et confortable. « C’est la compagnie Textron qui produit le Rustler, qui a été complètement redessiné, explique Gabriel Dubois, représentant d’Inotrac. Il est destiné à tous les usages et est très maniable, notamment grâce à sa direction assistée électrique. » Le modèle est offert en version deux ou quatre passagers.

ToolCat_5600_2

Toolcat 5600 de Bobcat

Le Toolcat 5600 est seul dans sa catégorie tellement il est puissant. « Dans notre industrie, je dirais que c’est un véritable couteau suisse, souligne David Girard, de Bobcat Montréal. On peut ajouter à peu près n’importe quel accessoire à l’avant. De plus, on peut y mettre des plaques d’immatriculation pour l’utiliser sur la route, notamment pour du déneigement. » Il se combine avec plus de 35 accessoires tels qu’une souffleuse, une tondeuse ou un rotoculteur, qui peuvent être installés à l’avant comme à l’arrière du véhicule.

honda700

Pioneer 700 de Honda

Absent à Expo-Champs, Honda est toutefois très présente dans le domaine des côte à côte depuis une dizaine d’années. Conçu d’abord pour le travail, le Pioneer 700 offre un roulement paisible et une capacité de charge impressionnante. La caisse de chargement basculante avec assistance hydraulique peut contenir jusqu’à 454 kg (1 000 lb) tandis que la prise d’attache-remorque réceptrice de 5 cm (2 po) très résistante est prête à tracter jusqu’à 680 kg (1 500 lb). Il peut atteindre une vitesse de près de 70 km/h. « Nos transmissions de style automobile, sans courroies, sont synonymes de durabilité et demandent moins d’entretien », souligne Miguel Neves, directeur de zone pour l’est du Canada chez Honda.