fbpx
Au kiosque, on aura l’occasion de voir comment cette cage de contention facilite certaines opérations du producteur et du vétérinaire sans stresser l’animal.

Au kiosque, on aura l’occasion de voir comment cette cage de contention facilite certaines opérations du producteur et du vétérinaire sans stresser l’animal.

Élevage - Un kiosque qui aura un effet boeuf

Si, dans les allées du site, vous entendez des mugissements de vaches et de veaux parmi les machineries, vous n’avez pas la berlue! Pour la première fois de son histoire, Expo-Champs accueille sur son site des animaux pour faire la démonstration d’équipements.

Les curieux pourront voir de près des veaux, des vaches-veaux, des boeufs et des taures dans un parcours aménagé au kiosque des Équipements S. Laroche.

Les bovins de Stéphane Laroche seront dans un parcours aménagé.

Les bovins de Stéphane Laroche seront dans un parcours aménagé.

« Je fréquente beaucoup d’expositions aux États-Unis et l’idée me semblait bonne, explique l’exposant Stéphane Laroche. En amenant des animaux sur le site, on permet aux producteurs d’apprécier le comportement des bêtes avec les équipements et de voir leur fonctionnement. C’est plus facile à comprendre. »

Le parcours inclura des barrières adaptées, des allées et des cages de contention hydraulique et manuelle Arrowquip. « Ces équipements de contention assurent la sécurité des producteurs et des vétérinaires. Ils évitent aussi que l’animal se débatte et se stresse inutilement », mentionne M. Laroche, qui est distributeur de cette marque pour le Québec et les Maritimes.

Avec l’entrée en vigueur le 1er août 2023 d’une nouvelle réglementation exigeant que les veaux d’embouche commercialisés dans le circuit proviennent d’un troupeau reproducteur ayant été vacciné, ce type d’équipement facilitera l’injection de vaccins. Il permet également un meilleur bien-être animal dans le cadre d’autres opérations comme la pesée, les vérifications vétérinaires, les césariennes, le travail de tête et la taille.

L’exposant n’a pas eu à chercher très loin pour trouver ces animaux, car ils proviennent tous de sa ferme bovine près de Québec. « Je les ai choisis au hasard dans mon troupeau pour démontrer qu’ils restent calmes avec mes équipements. »

Tout au long de l’exposition, ceux qui vont assurément attirer l’attention des tout-petits auront accès à une roulotte compartimentée où s’abriter du soleil entre deux performances. Une vraie loge d’artistes, quoi! « J’ai confiance qu’ils seront à l’aise sur le site et devant le public; ils sont déjà habitués à vivre au grand air à la ferme », conclut M. Laroche.

***

Ce texte est tiré du cahier spécial Expo-Champs, de l’édition de La Terre de chez nous du 17 août 2022.