fbpx
Sacs de poids alignés pour éviter l’entrée d’air entre le plastique et l’ensilage. Crédit photo: Gracieuseté de Silostop

Sacs de poids alignés pour éviter l’entrée d’air entre le plastique et l’ensilage. Crédit photo: Gracieuseté de Silostop

Comment réduire les pertes dans les silos

Durant la saison estivale, les pertes de matière sèche (MS) ou la détérioration de l’ensilage par les levures et les moisissures peuvent être préoccupantes. Une bonne compaction avec un plus faible taux de reprise peut être aussi efficace qu’une faible compaction avec un fort taux de reprise pour maintenir les pertes de matière sèche en dessous de 3 %. 

Cependant, si la compaction et la reprise sont insuffisantes, cela peut s’avérer problématique pour l’entreprise. À long terme, il est nécessaire d’améliorer la compaction ou de réduire la largeur des silos pour assurer un taux de reprise adéquat. De plus, à court terme, une mesure de prévention additionnelle est de veiller à garder une façade de silo droite non démêlée. 

Ligne de poids

Une autre solution serait d’utiliser une ligne de poids. Celle-ci empêche l’air de pénétrer à l’intérieur du silo, entre la toile et l’ensilage, et réduit la détérioration de l’ensilage due au contact prolongé avec l’oxygène. Toutefois, cette méthode a un coût. En effet, le déplacement journalier de cette ligne de poids demande des heures supplémentaires.

Le même principe pourrait s’appliquer au silo meule en sac avec l’utilisation de deux poids reliés par une corde pour empêcher l’air de pénétrer à l’intérieur. Cette approche permet de réduire les pertes et les dommages causés par les microorganismes. Par contre, une meilleure gestion à long terme est nécessaire afin d’améliorer la compaction des silos et le taux de reprise de l’ensilage.

Maxime Leduc, agr., Ph. D. , stagiaire postdoctoral – Systèmes fourragers, Valacta