fbpx
L’automne amène ses couleurs et présente un paysage qui illustre les « fruits du travail des producteurs agricoles ». C’est dans ce décor que le CQPF a souligné son 35e anniversaire de fondation. Photo : Shutterstock.com

L’automne amène ses couleurs et présente un paysage qui illustre les « fruits du travail des producteurs agricoles ». C’est dans ce décor que le CQPF a souligné son 35e anniversaire de fondation. Photo : Shutterstock.com

L’harmonie des paysages ruraux

L’automne, en Amérique du Nord, est la saison des décors magnifiques, des champs qui livrent leurs dernières récoltes, des rendez-vous annuels avec le gibier pour les amateurs de chasse. Les agriculteurs contribuent à la diversité et à la beauté des paysages. L’image d’une prairie étalant toutes ses gammes de vert, selon l’éclairage, située à l’orée d’une érablière, vaut bien mille mots pour décrire l’apport inestimable des fruits du travail des producteurs agricoles.

La communauté scientifique, les décideurs politiques et les producteurs reconnaissent de plus en plus la contribution des plantes fourragères et pérennes pour leur capacité à livrer des services écologiques en plus de nourrir chevaux et ruminants. Plusieurs programmes d’aide financière, provenant des divers gouvernements, sollicitent les acteurs de la filière des plantes fourragères à proposer des projets. Caractérisé à la fois par son leadership dans le domaine et ses ressources limitées, le Conseil québécois des plantes fourragères (CQPF) ne peut pas répondre à toutes les demandes. Dans la majorité des cas, les dirigeants choisissent de collaborer avec d’autres organisations actives dans la filière. 

Fondé en 1987, le CQPF a donc trente-cinq ans d’existence en 2022. Nous avons tenu à souligner cette étape importante le 20 septembre dernier lors de la 34e journée à foin du CQPF. Par une journée maussade, caractéristique de cet automne, les participants ont été reçus à la Ferme Berni, propriété de la famille Bernier de Sainte-Élizabeth-de-Warwick. Tous les participants et les exposants ont trouvé place dans l’imposant garage de la ferme. Nous avons ainsi contourné les inconvénients liés à la journée pluvieuse, en livrant des présentations à la fois pratiques et d’actualité. 

Huguette Martel, Pierre Fournier, Germain Lefebvre, Guy Allard et Robert Berthiaume, ainsi que toutes et tous les anciens membres du conseil d’administration, ont été reçus en tant que membres honoraires du CQPF. Martine Giguère, aujourd’hui présidente de l’Ordre des agronomes du Québec, membre du conseil d’administration de 2009 à 2022, a reçu un hommage bien mérité.

Finalement, histoire de terminer la saison en grand, le 7 novembre, le CQPF rendra public sur son site Web (cqpf.ca) les résultats d’une étude sur le coût de production du foin de commerce. Réalisée par le Centre d’études sur les coûts de production en agriculture, cette étude se veut un outil de référence pour les producteurs, en leur fournissant enfin des données à jour sur le marché du foin de commerce au Québec. 

L’automne marque aussi la fin de la chronique hebdomadaire du CQPF. Grâce à la fidélité des chroniqueuses et chroniqueurs et à la collaboration avec La Terre de chez nous, nous avons livré de l’information pertinente et adaptée à l’actualité.

Mesdames, Messieurs, merci et à la prochaine saison!  

Alphonse Pittet, président du CQPF