fbpx
Le plan d’agriculture durable dévoilé en octobre dernier par le ministre de l’Agriculture André Lamontagne représente une belle occasion de développement pour les plantes fourragères et pérennes. Photo : Gracieuseté du CQPF

Le plan d’agriculture durable dévoilé en octobre dernier par le ministre de l’Agriculture André Lamontagne représente une belle occasion de développement pour les plantes fourragères et pérennes. Photo : Gracieuseté du CQPF

Des occasions à saisir

Pour nous, producteurs de fourrages, conseillers et conseillères, de belles découvertes nous attendent dans les champs. Les prairies nous donnent l’impression d’avoir bien survécu à un hiver accommodant. Est-ce le même constat dans toutes les régions?

Depuis septembre dernier, le secteur des plantes fourragères du Québec peut compter sur les services de Serge Pageau, agent de développement. Motivé par l’atteinte de résultats, il a pris en main bon nombre de projets structurants pour l’ensemble de la filière.

Alphonse Pittet

Alphonse Pittet

Le Pôle d’expertise en plantes fourragères a pris son envol. Le directeur en poste depuis avril, Guy Allard, multiplie les contacts dans le but de coordonner des acteurs impliqués dans la recherche, le développement et le transfert en matière de plantes fourragères et pérennes. Dans ce domaine, la patience est de mise; nous travaillons sur le long terme.

Le plan d’agriculture durable dévoilé en octobre dernier par le ministre de l’Agriculture André Lamontagne représente une belle occasion de développement pour les plantes fourragères et pérennes. Les administrateurs du Conseil québécois des plantes fourragères (CQPF) sont convaincus qu’elles peuvent contribuer à l’atteinte de chacun des cinq grands objectifs qui ont été fixés. Nous intervenons régulièrement avec les instances concernées pour marteler ce message.

En décembre 2021, le CQPF sera l’hôte du congrès annuel de l’Association canadienne pour les plantes fourragères. Les dirigeants des deux organisations collaborent étroitement pour présenter un événement pancanadien à saveur québécoise.

Nous sommes convaincus que les rédacteurs et rédactrices des chroniques du CQPF trouveront dans l’actualité des sujets captivants. Vous nous y avez habitués au fil des années.

Mesdames, Messieurs, merci de vous impliquer dans cette aventure et bon succès pour l’édition 2021. 

Alphonse Pittet, président Conseil québécois des plantes fourragères