fbpx

Comment bien échantillonner le foin?

La fiabilité des résultats d’analyse de laboratoire est essentielle pour formuler les rations d’un troupeau. Toutefois, la précision du rapport d’analyse repose sur la représentativité de l’échantillon du lot de foin. Voici donc les principes de base à respecter lors de l’échantillonnage de foin sec.

Le diamètre intérieur de la sonde à foin devrait avoir de 1 à 1,6 cm (3/8 à 5/8 po). Le bord tranchant de la sonde devrait être bien affûté, sinon le prélèvement ne sera pas représentatif.

Il est important de sélectionner les balles au hasard parmi le lot à évaluer. Le fait d’éviter certaines balles ou d’en choisir selon leur apparence introduit un biais dans la prise de l’échantillon. De plus, afin de réduire les risques d’erreur d’échantillonnage, 20 sous-échantillons du lot de foin devraient être prélevés au minimum.

Pour les balles rectangulaires, peu importe leur taille, deux échantillons doivent être pris à chaque extrémité en insérant la sonde à une profondeur de 30 à 46 cm (12 à 18 po) à angle droit. Pour les balles rondes, la sonde doit être insérée à angle droit sur le pourtour de celles-ci.

Il faut ensuite combiner les sous-échantillons d’un même lot en un seul et conserver celui-ci dans un sac de congélation bien scellé. Les échantillons doivent être protégés de la chaleur et du soleil direct, et envoyés rapidement au laboratoire. Chaque échantillon doit peser de 225 à 350 g (1/2 à 3/4 lb). Si celui-ci est plus gros, plusieurs laboratoires risquent de ne pas pouvoir le moudre en totalité, tandis qu’un échantillon trop petit ne sera pas représentatif du lot de foin.

Adapté de « Understanding forage quality »
Nathalie Gentesse, agr. M. Sc.
Belisle Solution Nutrition