fbpx
Pour expliquer la pénurie de main-d’œuvre dans le secteur du déneigement, les experts pointent notamment du doigt les conditions de travail difficiles. « On est loin du 9 à 5, rigole Christian Messina. Il faut être disponible 24/7 pendant cinq mois. Il faut être prêt à travailler de jour, de soir, de nuit, parfois de longs quarts de travail. » Photo : Shutterstock

Quand il est plus payant d’être sur l’assurance-emploi que de travailler, les opérateurs ne font pas la file pour un poste de déneigeur. Trouver des opérateurs compétents et fiables est tout un casse-tête pour les producteurs qui font du déneigement. Et le plus grand frein à l’embauche, selon les experts, est l’assurance-emploi.

...
Lire plus