Une berge de la rivière Etchemin envahie par la renouée du Japon. Cette photo prise en mai dernier montre l’érosion de la rive après le passage des glaces. Dans quelques semaines, la plante aura repoussé, contrairement aux autres espèces végétales. Crédit photo : Gracieuseté de Claude Lavoie

Les producteurs sont appelés à redoubler de vigilance cet été. Plusieurs indices semblent indiquer que la renouée du Japon, une plante exotique envahissante, gagne du terrain sur les rives de plusieurs cours d’eau en milieu rural. Un chercheur de l’Université Laval redoute que son expansion accentue le phénomène d’érosion des berges.

La présence de la renouée au Québec remonte à...
Lire plus