fbpx
Guillaume Verner (à droite), de Vegtech, et son équipe, avec qui il a conçu le premier planteur automatique fabriqué au Québec.

Est-ce que la crise de la COVID-19, qui accentue les difficultés de recrutement chez les maraîchers, favorisera l’adoption de la transplantation automatisée? Alain Charbonneau, agronome consultant, pense que oui à la condition d’éliminer son frein le plus important, son coût d’acquisition.

...
Lire plus