Les hirondelles rustiques, qui nichent la plupart du temps sur les constructions bâties par l’homme, ont connu un fort déclin partout au pays en raison du manque de nourriture et de la perte de leur habitat due à l’évolution des pratiques agricoles. Elles figurent au registre fédéral des espèces en péril. Crédit photo : Gracieuseté de Suzanne Labbé

SAINT-MARC-SUR-RICHELIEU - Lorsque Yvan Lussier et Chantal Picard voient des hirondelles rustiques virevolter dans les airs, ils sont aux oiseaux. Grâce à la fibre écologique de ces producteurs laitiers, les jolis volatiles pourront continuer à annoncer le printemps. Le couple a pris les grands moyens pour faire de la Ferme du Coin-Rond un habitat accueillant pour cette espèce aujourd’hui

...
Lire plus