fbpx
La concentration en sucres de la luzerne varie fortement au cours de la journée, et ces fluctuations sont particulièrement observables et élevées dans les feuilles si on les compare à l’ensemble de la plante. Photo : Martin Ménard / Archives TCN

Les fourrages plus énergétiques ont une meilleure valeur nutritive. En augmentant la concentration en sucres non structuraux de la luzerne, il est possible d’améliorer le ratio entre l’énergie fermentescible et les protéines rapidement dégradables, et d’optimiser ainsi l’utilisation des fourrages et la performance des ruminants.

...
Lire plus