fbpx
Si le foie gras n’a plus de secret pour les frères Maxime et Clément Le Maux, c’est grâce à leur mère Véronique Fleury qui leur a enseigné les ficelles du métier. Crédit photos : Gracieuseté de la famille Fleury-Le Maux

CARIGNAN — Pour les frères Maxime et Clément Le Maux, de La Canardière, le respect des traditions est non seulement une question de qualité, mais aussi un gage d’amour envers leur mère Véronique Fleury, l’une des rares personnes au Québec à produire du foie gras selon la technique ancestrale.

...
Lire plus