fbpx
Si la peste porcine africaine est détectée chez des porcs de races rustiques ou chez des sangliers, un protocole sera mis en place pour guider le commerce bilatéral afin d’éviter une propagation dans les élevages commerciaux. Photo : Archives/TCN

Les autorités du Canada et des États-Unis ont mis en place un protocole commun pour intervenir en cas de détection de la peste porcine africaine (PPA) chez des porcs « sauvages », terme qui englobe autant les porcs de races rustiques que les sangliers et les porcs domestiques qui se sont échappés et qui vivent à l’état sauvage. L’objectif est de minimiser la propagation possible aux

...
Lire plus