Marcel Groleau et François Legault à la Maison de l'UPA, au cours de la campagne électorale, alors que le chef caquiste était venue présenter ses engagements en agriculture. Crédit photo : Archives TCN

Au lendemain de l’élection du nouveau gouvernement majoritaire formé par la Coalition avenir Québec (CAQ), le président de l’Union des producteurs agricoles (UPA), Marcel Groleau, sent l’ouverture du chef François Legault pour intervenir dans deux dossiers pressants : l’Accord États-Unis–Mexique–Canada (AEUMC) et la réforme du Programme de crédit de taxes foncières agricoles

...
Lire plus
<123>