fbpx
Certains producteurs ne seraient pas payés avant 90 à 120 jours après la vente de leurs fruits et légumes. Photo : Archives/TCN

Le Conseil canadien de l’horticulture (CCH) revient à la charge auprès du gouvernement pour obtenir la création d’une fiducie qui protégerait les producteurs de fruits et légumes frais contre la faillite d’acheteurs avec lesquels ils font affaire.

...
Lire plus