La guerre commerciale entre les États-Unis et la Chine a déjà des impacts négatifs sur le prix du soya. Crédit photo : Martin Ménard/Archives TCN

Le ministère de l’Agriculture du Québec se dit « ouvert » à aider les producteurs de grains à faire face aux conséquences de la guerre commerciale entre les États-Unis et la Chine, notamment.

L’attachée de presse du cabinet du ministre Lessard, Christine Harvey, a cependant précisé à La Terre : « Il n’y a pas d’engagement clair de la part du gouvernement, mais la porte est...
Lire plus