fbpx
L’étude menée par l’Université Laval, l’Université de Sherbrooke et l’IRDA s’est intéressée à la biodiversité de 12 vergers du sud du Québec, où les reines bourdons jouent un rôle de premier ordre. Photos : Gracieuseté d’Amélie Gervais

Implanter des haies brise-vent et des bandes fleuries pourrait avoir un impact positif sur la présence des reines bourdons dans les vergers au moment de la floraison, suggère une étude qui s’est intéressée aux façons de diminuer la mortalité hivernale de cet important groupe de pollinisateurs.

...
Lire plus