fbpx
Si la congrégation religieuse accepte la proposition, le gouvernement provincial apparaîtrait alors comme l’unique propriétaire du terrain. Photo : Archives/TCN

Les quelque 200 hectares de terres agricoles en milieu urbain que possèdent les Sœurs de la Charité de Québec pourraient devenir un symbole dans les efforts déployés afin d’accroître l’autonomie alimentaire du Québec. Une offre d’achat a été déposée par le gouvernement provincial pour y développer un parc d’innovation agricole.

...
Lire plus