fbpx
Sébastien Jutras a plaidé coupable à des accusations de vol et de complot dans l’affaire du vol de sirop d'érable. Crédit photo : Yves Charlebois

Sébastien Jutras a plaidé coupable à des accusations de vol et de complot dans l’affaire du vol de sirop d'érable. Crédit photo : Yves Charlebois

Vol de sirop : deux camionneurs plaident coupables

TROIS-RIVIÈRES — Sébastien Jutras, 33 ans, et son père Gaétan, 56 ans, ont plaidé coupables à des accusations de vol et de complot ce matin au palais de justice de Trois-Rivières.

Ces réponses à l’accusation sont tombées alors que l’enquête préliminaire des principaux accusés dans le plus gros vol jamais commis au Québec se déroule depuis hier et jusqu’à mardi prochain. Ce vol de six millions de livres de sirop d’érable d’une valeur de 18 M$, survenu à Saint-Louis-de-Blandford entre 2011 et 2012, a marqué le Québec tout entier.

Sébastien Jutras possédait une compagnie de transport du nom de Sébastian Express. Il a admis avoir transporté 25 % de tout le sirop d’érable volé. Pour son travail, il a reçu par transfert bancaire 521 543 $, en plus d’autres montants payés en argent comptant. M. Jutras a également servi d’intermédiaire en présentant Avick Caron à Richard Vallières lors d’une rencontre qu’il avait organisée au restaurant Madrid en bordure de l’autoroute 20.

La juge Dominique Slater a entériné la suggestion commune des avocats pour l’attribution des peines et Sébastien Jutras a écopé de 42 mois de prison. Son père, qui était simplement chauffeur, s’en tire avec une peine de 18 mois à purger dans la collectivité. Depuis les événements, Sébastien Jutras a vu ses trois camions et ses remorques saisis par la police et a dû déclarer faillite.

Plus de détails dans la Terre de la semaine prochaine.

 

Yves Charlebois