fbpx
Serge Fortin était au volant d’un tracteur lorsque celui-ci s’est renversé sur le côté gauche, coinçant le travailleur entre la cabine et le sol. Crédit photo : CNESST

Serge Fortin était au volant d’un tracteur lorsque celui-ci s’est renversé sur le côté gauche, coinçant le travailleur entre la cabine et le sol. Crédit photo : CNESST

Une mauvaise manœuvre explique un écrasement mortel

Une mauvaise manœuvre de recul a entraîné la mort de Serge Fortin, qui s’est retrouvé coincé lorsque le tracteur qu’il conduisait s’est renversé en juillet dernier, au Saguenay–Lac-Saint-Jean, conclut la Commission des normes, de l’équité, de la santé et de la sécurité du travail (CNESST). L’organisme réitère du même coup l’importance de porter sa ceinture de sécurité, ce que la victime avait omis de faire.

L’accident s’est produit lorsque M. Fortin œuvrait pour l’entreprise Roberto Dufour, le 17 juillet 2018, à Métabetchouan–Lac-à-la-Croix. L’employé s’affairait à transporter une balle de foin entreposée dans l’un des tubes à balles multiples. 

Pour s’y rendre, il devait emprunter un chemin de terre en bordure d’un talus. Après avoir disposé de la balle de foin avec sa pince, M. Fortin a reculé jusqu’à l’endroit où il devait faire demi-tour. C’est pendant cette manœuvre que le tracteur a franchi la crête du talus et s’est renversé sur le côté gauche.

L’employé, « qui ne portait pas sa ceinture de sécurité, s’est retrouvé coincé, à plat ventre, entre la cabine du tracteur et le sol », rapporte la CNESST. Le fait d’avoir franchi la crête du talus alors que la voie de circulation en bordure de celui-ci était étroite a « exposé l’opérateur à un risque de renversement du tracteur », soutient la Commission.

Depuis l’accident, la CNESST a interdit la circulation des véhicules sur une portion de 35 mètres du chemin à la ferme de Roberto Dufour. Aussi, l’entreprise ne peut plus utiliser le tracteur en cause, qui a été soumis à un examen afin de déterminer s’il est sécuritaire.

Enfin, la CNESST recommande aux agriculteurs de travailler à l’écart des talus. Au-delà des améliorations à apporter aux aménagements routiers, l’organisme profite de l’occasion pour rappeler aux producteurs l’importance de porter leur ceinture de sécurité. Cela « contribue à réduire la gravité des blessures lors d’un renversement et à maintenir le conducteur à l’intérieur de la zone de protection de la cabine ».  

Pour voir la vidéo de la reconstitution, cliquez ici.