fbpx
Un an plus tard, Olivier et Chloe sont toujours aussi amoureux et uniront leurs destinées le 7 juillet prochain. Crédit photo : Guillaume Cloutier / TCN

Un an plus tard, Olivier et Chloe sont toujours aussi amoureux et uniront leurs destinées le 7 juillet prochain. Crédit photo : Guillaume Cloutier / TCN

Toujours aussi amoureux

Ils sont tombés amoureux sous nos yeux. Des milliers de téléspectateurs ont vu leur complicité se développer et leur histoire prendre forme, comme dans un conte de fées. Très vite, au cours de la dernière saison de L’Amour est dans le pré, Chloe et Olivier sont devenus les chouchous des Québécois.

Un an plus tard, le couple fait vie commune, à la ferme de Warwick. Chloe s’est bien adaptée à son nouveau train de vie et suivra prochainement un cours en gestion d’entreprise agricole à Victoriaville. « Elle est vraiment douée pour gérer les employés, raconte Olivier. Elle est meilleure que moi! »

L’amour est toujours au rendez-vous et l’avenir semble plus que prometteur. D’ailleurs, les deux amoureux uniront bientôt leurs destinées; ils se marieront le 7 juillet prochain.

« J’ai déjà acheté ma robe, confie Chloe, tout sourire. On organise tranquillement la célébration. On ne s’entend pas sur certaines traditions, mais ça avance. »

« J’aimerais bien arriver au mariage en tracteur, affirme Olivier. C’est mon rêve de petit gars. Au pire, je ferai des concessions sur autre chose. »

« Comme servir des sushis? » demande Chloe. Olivier lève aussitôt les yeux au ciel.

Crédit photo : Guillaume Cloutier / TCN

Crédit photo : Guillaume Cloutier / TCN

Vous l’aurez compris; il ne suffit que de quelques moments passés à leurs côtés pour réaliser que cette complicité que l’on a vue naître à la télé est toujours aussi palpable aujourd’hui qu’elle l’était l’an dernier.

« Sauf qu’il n’est pas romantique. Aucunement romantique! » lance Chloe, avec cette joie de vivre contagieuse qui la caractérise, ce qui défait du même coup le mythe de l’Olivier au cœur tendre qui avait emmené sa douce sur le perron de l’église pour lui donner un premier baiser. « Ce n’était même pas le premier », admet Chloe. « On s’était embrassés hors caméra la veille, pendant un party », confirme Olivier.

Le couple avoue aussi avoir passé un week-end ensemble, « clandestinement », à l’abri des caméras, entre le tournage de la semaine à la ferme et de celle où Olivier rendait visite à Chloe, en Ontario. « Je voulais savoir si je l’aimais vraiment ou si c’était simplement le fait de vouloir gagner une compétition qui me poussait vers lui. On a passé un week-end ensemble et j’ai compris qu’il y avait assurément quelque chose entre nous deux. »

La ferme avant la famille

Pour l’instant, le couple priorise la ferme plutôt que la vie de famille. Des travaux d’agrandissement ont été effectués l’an dernier et Olivier prévoit une autre expansion l’été prochain. De nouveaux animaux sont arrivés, notamment des cochons et des poules. Chloe a même reçu une chèvre pour Noël qu’elle a baptisée Ernie.

Avoir des enfants fait partie des plans, mais le moment n’a pas encore été décidé. « Ce sera l’un ou l’autre; à savoir si l’on poursuit l’agrandissement cet été ou si l’on fonde une famille », explique Olivier.

D’ici là, on leur dit d’avance : « Vive les mariés! » 

VOIR AUSSI
Combattre les préjugés même en 2018
Un amour gros comme un tracteur
Mariages à la campagne, une nouvelle tendance
Quand le match parfait se cultive « en silo »
Cultiver la qualité, une fleur à la fois
Trucs et astuces pour une soirée réussie