fbpx
Photo : Shutterstock.com

Photo : Shutterstock.com

Sollio Groupe coopératif victime d’une cyberattaque

Sollio Groupe coopératif a été récemment victime de pirates informatiques qui a considérablement ralenti ses opérations.

De fait, on parle ici d’une attaque au rançongiciel, puisque les cyberpirates menacent de publier les données volées à cet important joueur agricole au Québec. L’entreprise a porté plainte à la police et, au moment d’écrire ces lignes, travaillait toujours à redémarrer ses systèmes.

Selon l’information obtenue par le Journal de Montréal, les pirates se sont attaqués tant au réseau du siège social qu’à celui de la division agricole et des coopératives membres de Sollio. Le tout a notamment perturbé des transactions comme, par exemple, des achats de grain.

Jusqu’ici, en 2020, Sollio Groupe coopératif est devenue  ainsi la plus importante entreprise victime d’une cyberattaque au Québec.

Joint au téléphone, le vice-président principal, Stéphane Forget, n’a cependant pas voulu apporter des précisions sur lademande de rançon acheminée à l’entreprise. « Vous comprendrez que nous ne pouvons partager ce genre d’informations, a-t-il d’abord mentionné. Il faut maintenant s’assurer que le système soit restauré et que la sécurité redevienne optimale afin que les coopératives puissent s’arrimer au réseau de façon sécuritaire. À l’heure actuelle, plusieurs personnes y travaillent », a expliqué Stéphane Forget.

Rappelons que l’entreprise détient le quincaillier Groupe BMR et une importante division de services aux agriculteurs ainsi que le transformateur de viande Olymel.