La dernière mort d’un cheval lors des Festivités Western de Saint-Victor a eu lieu il y a 40 ans. Crédit photo : Gracieuseté des Festivités Western de Saint-Victor

La dernière mort d’un cheval lors des Festivités Western de Saint-Victor a eu lieu il y a 40 ans. Crédit photo : Gracieuseté des Festivités Western de Saint-Victor

Rodéo mortel pour un cheval à Saint-Victor

Une épreuve de rodéo a été fatale pour un cheval le 27 juillet, deux jours avant la fin des Festivités Western de Saint-Victor, en Beauce.

Une défaillance cardiaque en serait la cause, selon le président de l’événement, Richard Doyon. « Tous les soins ont été administrés du mieux qu’on a pu », a-t-il déclaré à Radio-Canada. Près de 5 000 spectateurs ont été témoins de l’incident, qui a eu lieu peu après 22 h. C’est lors d’un « concours de sellage », où une équipe de trois personnes dispose de trois minutes pour installer la selle sur le cheval et ensuite monter sur son dos, qu’il se serait effondré. Les vétérinaires ont tenté de venir en aide à l’animal, sans succès. Le cheval avait une vingtaine d’années et appartenait au président depuis environ cinq ans. « Ce sont tous des animaux qu’on aime, qui ont chacun leur nom, chacun leur tâche à faire dans notre ferme », a soutenu le président de l’Équipe de rodéo du Québec, Joey Tardif. Un tel incident n’aurait pas eu lieu depuis 40 ans; c’est pourquoi l’organisation a soutenu que « tous les chevaux sont bien traités lors de l’événement ». Un autre rodéo était prévu le 29 juillet.