fbpx
La photothèque de Patty Jones contient au-delà de 70 000 animaux de toutes les races. Crédit photo : Patty Jones

La photothèque de Patty Jones contient au-delà de 70 000 animaux de toutes les races. Crédit photo : Patty Jones

Une récolte toute féminine

Pour la première fois de son histoire, en 2017, le Temple canadien de la renommée agricole intronisera trois femmes. Robynne Anderson, Patty Jones et Jean Szkotnicki y feront leur entrée le 30 novembre prochain, à Calgary.

Le Temple canadien de la renommée agricole honore les Canadiens et les Canadiennes qui ont contribué de façon exceptionnelle à l’agriculture et à l’industrie alimentaire. Seulement 5 femmes figurent parmi les 210 personnes intronisées au cours des 60 ans d’existence du Temple, explique le vice-président de l’organisme, Guy Charbonneau. Cette année, trois femmes y feront simultanément leur entrée.

La photographe Patty Jones. Crédit photo : Patty Jones

La photographe Patty Jones. Crédit photo : Patty Jones

L’une d’elles, la photographe Patty Jones, est à la tête de l’entreprise de renommée mondiale Canadian Livestock Photography. Depuis plus de 44 ans, Mme Jones immortalise l’amélioration génétique des vaches laitières canadiennes. Elle possède aussi son propre élevage de bovins laitiers, Holsteins Silvercap, à Puslinch, en Ontario. « Je suis originaire des Cantons-de-l’Est et je suis une Québécoise de cœur », a déclaré à la Terre Mme Jones.

Pour sa part, Robynne Anderson a fondé et publié plusieurs revues agricoles, dont Germination, Spud Smart et CAAR Communicator (pour la Canadian Association of Agri-Retailers). Elle exploite actuellement Emerging Ag, une société de consultation agricole. Robynne Anderson vit à Calgary, en Alberta.

Finalement, Jean Szkotnicki a dirigé pendant plus de 25 ans l’Institut canadien de la santé animale. Mme Szkotnicki a ainsi joué un rôle majeur dans l’encadrement de l’utilisation des agents antimicrobiens dans les élevages. Elle vit à Moffat, en Ontario.

En sol québécois

En 2019, le Temple canadien de la renommée agricole se déplacera au Québec, a révélé son vice-président, Guy Charbonneau. Il s’agit d’une première visite en sol québécois pour l’organisation.