fbpx
Le feu de l’amour brûle encore entre Jérôme et Jessyka, malgré le métier prenant d’agriculteur et le brouhaha des cinq enfants! Photos : Gracieuseté Bell Médias

Le feu de l’amour brûle encore entre Jérôme et Jessyka, malgré le métier prenant d’agriculteur et le brouhaha des cinq enfants! Photos : Gracieuseté Bell Médias

Quand Cendrillon emménage chez le prince

Si L’amour est dans le pré s’apparente bien souvent à un conte de fées, la nouvelle série La famille est dans le pré, diffusée à Canal Vie dès le 8 octobre à 19 h 30, s’attarde plutôt à la suite du conte et pourrait s’intituler : Quand Cendrillon emménage chez le prince.

Les 10 épisodes, d’une durée de 30 minutes ­chacun, permettront aux fans de la série de revoir cinq des couples formés au cours des huit dernières saisons ainsi que leurs enfants. 

Pour certains, le conte de fées s’est poursuivi et le fameux « ils vécurent heureux et eurent beaucoup d’enfants » a été suivi à la lettre. C’est le cas de Jérôme et Jessyka (saison 2) qui, malgré une petite période d’adaptation, filent toujours le parfait bonheur à Saint-Gervais, entourés de leurs cinq enfants. Jessyka est tout simplement splendide, rien de moins. Elle semble heureuse, épanouie, en parfait contrôle de la situation, le tout, sans aucun cerne apparent en dessous des yeux. Cinq enfants, pas de cernes; mais quel est son secret ?

Luc et Mélissa (saison 3), ont maintenant quatre enfants et ont dû traverser quelques embûches à travers les années. Luc, dont le franc-parler a fait de lui une vedette instantanée, a dû quitter la ferme et du même coup, le métier d’agriculteur. Le choc a été difficile à encaisser. Luc a maintenant un nouvel emploi de technicien en équipements laitiers et le couple a élu domicile dans une jolie maison, à Roberval. Leurs quelques animaux leur permettent d’enseigner aux enfants ce qu’est la vie à la ferme.

Avis aux fans : Luc n’a pas perdu de sa superbe. Chacune de ses interventions à la caméra vous fera sourire, que ce soit lorsqu’il se confie à propos de ses craintes « d’être pogné avec une vie de ville », ou lorsqu’il parle de son rôle de père, confessant qu’il « n’est peut-être pas le meilleur, mais je ne suis pas le pire ».

Vous vous souvenez de Ludovic (saison 3), cet homme manuel qui faisait absolument tout lui-même ? Lui et sa conjointe Jennifer ont maintenant trois enfants, bientôt quatre (au moment du tournage). Eux aussi ont dû traverser quelques épreuves. Un petit moment de répit a été nécessaire pour le couple qui s’est même exilé dans l’Ouest quelque temps, avant de revenir au bercail, à Vankleek Hill, en Ontario. L’agriculture étant un métier très prenant, j’ai trouvé que le coton ouaté de Jennifer sur lequel on pouvait lire « Veuve des champs » était on ne peut plus approprié!

Simon et Cynthia ont trouvé l’amour lors de la toute première saison de L’amour est dans le pré. Ils ont aujourd’hui deux enfants.

Simon et Cynthia ont trouvé l’amour lors de la toute première saison de L’amour est dans le pré. Ils ont aujourd’hui deux enfants.

La série nous transporte aussi à Dixville, dans les Cantons-de-l’Est, à la ferme de Simon et Cynthia (saison 1). Le couple a maintenant deux enfants et Simon trouve toujours un peu de temps pour jouer avec eux, entre deux tâches à la ferme.

Finalement, on fait une dernière escale à Val-Paradis, en Abitibi-Témiscamingue, où l’on retrouve avec joie Gabriel et Clara (saison 5). Clara s’est installée à Val-Paradis en janvier 2016, soit avant la diffusion de la saison 5. Elle avait même obtenu une entrevue d’emploi avant le voyage final, comme quoi tout le village s’était mobilisé pour aider Gabriel à trouver l’amour.

Bien qu’il n’y ait pas le suspense ni la magie que l’on retrouve dans la série originale où les candidats tombent en amour, La famille est dans le pré offre tout de même une suite satisfaisante au conte de fées de nos agriculteurs préférés. En fin de compte, même si la route est parsemée ­d’embûches, l’amour triomphe.