fbpx
L’événement Expo-Champs sera de retour en présentiel, le 31 août ainsi que les 1er et 2 septembre. Photo archives Expo-Champ.

L’événement Expo-Champs sera de retour en présentiel, le 31 août ainsi que les 1er et 2 septembre. Photo archives Expo-Champ.

Passeport vaccinal requis à Expo-Champs

Tous les visiteurs de 13 ans et plus auront l’obligation de présenter leur passeport vaccinal, les 1er et 2 septembre, pour participer à Expo-Champs, déployé à Saint-Liboire en Montérégie.

L’événement sera de retour en présentiel, le 31 août ainsi que les 1er et 2 septembre, après avoir été déployé en virtuel en 2020 en raison de la pandémie de COVID-19.

Le passeport vaccinal ne sera pas exigé la journée du 31 août. Tel que confirmé par le ministre de la Santé et des Services sociaux, Christian Dubé, dans un point de presse le 24 août, l’outil visant à prouver qu’un individu est pleinement vacciné ne sera requis qu’à compter du 1er septembre pour prendre part à plusieurs activités, notamment à un événement grand public tel qu’Expo-Champs. Le passeport vaccinal prend la forme d’un code QR que les visiteurs pourront présenter en format papier ou numérique, notamment par l’entremise de l’application VaxiCode.

« De notre côté, nos employés à l’entrée auront l’application pour lire le code QR. On est obligés, on doit suivre les recommandations de la Santé publique », indique le directeur du développement des affaires et des communications, Gaston Doré. Les organisateurs de l’événement s’étaient préparés dans les dernières semaines à devoir exiger le passeport vaccinal. Des effectifs supplémentaires responsables d’appliquer la mesure à l’entrée du site ont notamment été embauchés. Les exposants et employés, quant à eux, n’auront pas l’obligation de présenter l’outil.

À noter que le port du masque sera obligatoire dans les espaces fermés par plus de deux murs, notamment à l’intérieur des chapiteaux. Les visiteurs seront également tenus de maintenir une distanciation physique d’un mètre, partout sur le site. Gaston Doré explique que les gens présents suivront un parcours linéaire à sens unique et que les espaces intérieurs sont suffisamment spacieux pour respecter les règles sanitaires.

« Dans les chapiteaux, il ne pourra pas y avoir plus de 250 personnes à la fois, tandis que sur l’ensemble du site, la limite est de 15 000 personnes. Mais comme on s’attend à recevoir environ 4000 personnes par jour, ça ne devrait pas être un problème », ajoute-t-il.

Les activités

La 22e édition d’Expo-Champs regroupera près de 300 exposants. Les visiteurs y découvriront les nouveautés agricoles telles que la plus grosse arroseuse sur le marché, le planteur haute vitesse ou encore le premier taxi-lait disponible au Québec. Des démonstrations commentées d’équipements sont également au programme, notamment pour le travail en bandes.

Comme nouveauté, la Zone Agri-emplois a été créée pour répondre au contexte de manque de main-d’œuvre. Ainsi, des conseillères en développement professionnel seront sur place pour outiller les chercheurs d’emplois ainsi que les entreprises qui souhaitent recruter et fidéliser des employés.