fbpx

La médaille d’or pour Intermiel

La ferme Intermiel de Mirabel dans les Laurentides remporte les grands honneurs de la 124e édition de l’Ordre national du mérite agricole.

Christian et Viviane Macle et leur fille Éléonore ont également droit à la Mention spéciale du jury pour l’agrotourisme.

« C’est en majeure partie grâce à ces gens engagés et dynamiques que notre industrie bioalimentaire québécoise s’avère aussi florissante et qu’elle représente un puissant moteur de l’économie du Québec », a déclaré le ministre de l’Agriculture, François Gendron. Celui-ci s’adressait aux producteurs réunis à Laval hier soir pour le dévoilement des gagnants du concours.

Cette année, 82 groupes ont posé leur candidature dans les régions des Laurentides (40), de Montréal-Laval-Lanaudière (19) et de l’Outaouais (30).

Intermiel produit plusieurs aliments et alcools du terroir à partir du miel récolté dans ses 5 000 ruches. Depuis de nombreuses années déjà, les Macle offrent un éventail de boissons alcoolisées à base de miel et de sirop d’érable. L’entreprise exploite une érablière de 14 000 entailles et un verger de 600 pommiers.

Notons aussi la performance de la ferme Les Gazonnières Mountainview ltée, de Quyon, en Outaouais. En plus de gagner le 3e rang de la médaille d’or, cette dernière remporte le mérite Promutuel de la prévention ainsi que la Mention de la relève féminine, Susan et Bill Hamilton ayant associé leur fille Lindsay à l’exploitation.

Les gagnants nationaux recevront officiellement leur distinction au cours d’une cérémonie qui se déroulera à l’Assemblée nationale le 1er novembre prochain. Les abonnés de la Terre auront droit aujourd’hui à une édition spéciale de l’Ordre du mérite national agricole avec leur hebdomadaire.