fbpx
En changeant sa mission d’entreprise, la FIHOQ a opté pour le nom québecvert. Crédit : Myriam Laplante El Haïli/TCN

En changeant sa mission d’entreprise, la FIHOQ a opté pour le nom québecvert. Crédit : Myriam Laplante El Haïli/TCN

La FIHOQ change de nom

La Fédération interdisciplinaire de l’horticulture ornementale du Québec (FIHOQ) se fera dorénavant appeler québecvert. Le président de l’organisme, Christian Brunet, l’a annoncé en grande primeur aux producteurs en serre réunis en assemblée générale annuelle le 20 novembre.

Le changement de nom s’intègre dans un exercice de redéfinition identitaire de l’organisme. « On a décidé d’élargir […] ce sur quoi on discutait et de reconfirmer nos engagements à l’égard du développement durable et de l’environnement », a indiqué Christian Brunet. En plus de représenter et de promouvoir l’horticulture ornementale, l’organisme défendra désormais l’environnement et l’agriculture urbaine. « Ne vous en faites pas, on ne veut pas aller du côté des maraîchers, a-t-il dit à la blague. Mais c’est dire aussi que nos producteurs [ornementaux] cultivent également des fines herbes, des arbres fruitiers, etc. L’agriculture urbaine chez monsieur et madame Tout-le-Monde, c’est notre secteur qui a tendance à les représenter », a mentionné le président.


Plus de détails et autres textes dans l’édition papier de La Terre publiée le 27 novembre.
Pour vous abonner 👉 http://bit.ly/abonnementlaterre