fbpx
Colin Bouchard devant l’entrepôt aménagé pour les futurs producteurs. Photo : Maurice Gagnon

Colin Bouchard devant l’entrepôt aménagé pour les futurs producteurs. Photo : Maurice Gagnon

Des terres gratuites offertes à de futurs producteurs maraîchers

SAINTE-ANNE-DE-LA-POCATIÈRE Un producteur maraîcher à la retraite, Colin Bouchard, met gratuitement huit acres de terre, soit 3,24 hectares, à la disposition de futurs producteurs de cultures bio intensives, à Sainte-Anne-de-la-Pocatière au Bas-Saint-Laurent.

L’objectif de M. Bouchard est de venir en aide à des jeunes en démarrage d’une entreprise maraîchère biologique. Ils pourront ainsi, dit-il, éviter les coûts d’achat ou de location de terres et d’un bâtiment, de même que l’aménagement intérieur ainsi que les frais d’installation d’électricité et de distribution d’eau. Bref, tout ce qu’ils auront à payer, ce sont les coûts d’utilisation, par exemple la facture d’Hydro-Québec.

Un bâtiment muni d’une salle de préparation et d’une chambre de refroidissement sera également mis à la disposition des futurs producteurs. Les huit acres de terrain sont répartis en neuf parcelles d’un demi-acre à deux acres, souligne Colin Bouchard. On peut donc choisir un espace en fonction de ses besoins. « Moi, je m’occupe de tout ce qui est fixe. Le producteur est propriétaire de ses installations agricoles, par exemple de ses serres », poursuit l’ancien agriculteur.

Depuis 2013

Le plus étonnant, selon Colin Bouchard, c’est que même si les terres sont disponibles depuis 2013, aucun projet durable n’a encore vu le jour. « J’ai envoyé des offres d’établissement aux ITA de Saint-Hyacinthe et de La Pocatière et au cégep de Victoriaville, où l’on retrouve des programmes de production biologique, et je n’ai reçu aucune réponse », dit-il.

Contrairement à un modèle d’incubateur d’entreprises, les jeunes producteurs pourront demeurer sur les terres aussi longtemps qu’ils le souhaiteront, à condition d’avoir la formation ou l’expérience de travail adéquates, ajoute M. Bouchard.

En plus de mettre des terres à la disposition des producteurs, le projet baptisé Les amis de l’écologie offrira aussi un parc de stationnement sans services pour une vingtaine de véhicules récréatifs. Les utilisateurs seront invités à faire une contribution volontaire qui servira à maintenir et améliorer les aménagements. D’autres activités telles que des soupers BBQ pourraient aussi être organisées comme source de financement.

Après avoir travaillé 23 ans au sein du réseau de caisses Desjardins de la région de Montréal, Colin Bouchard a été producteur maraîcher à Saint-Louis, en Montérégie, de 1992 à 1996. Il est revenu à La Pocatière, sa ville natale, en 1996. Deux ans plus tard, il a acquis la terre du chemin Thiboutot, où l’on retrouve ses terres, une petite érablière et une pinède.

Les personnes intéressées peuvent joindre Colin Bouchard par courriel à l’adresse colinbo@outlook.com ou par téléphone le soir au 418 856-2706.