fbpx
La rédactrice en chef du journal L’AGRAL, de la FSAA à l’Université Laval, Mariève Dallaire-Lamontagne, s’est vu décerner la bourse La Terre de chez nous récompensant ses talents de vulgarisation dans un article sur les alternatives aux antibiotiques pour les animaux d’élevage. Photo : Gracieuseté de Mariève Dallaire-Lamontagne

La rédactrice en chef du journal L’AGRAL, de la FSAA à l’Université Laval, Mariève Dallaire-Lamontagne, s’est vu décerner la bourse La Terre de chez nous récompensant ses talents de vulgarisation dans un article sur les alternatives aux antibiotiques pour les animaux d’élevage. Photo : Gracieuseté de Mariève Dallaire-Lamontagne

Bourse de vulgarisation à une étudiante prometteuse

La Terre de chez nous a choisi de décerner à Mariève Dallaire-Lamontagne la bourse de 1000 $ qu’elle accorde chaque année pour récompenser les talents de vulgarisation d’un étudiant du baccalauréat de la Faculté des sciences de l’agriculture et de l’alimentation (FSAA) de l’Université Laval.

La rédactrice en chef du journal étudiant L’AGRAL s’est démarquée par la publication d’un article sur les solutions alternatives à l’utilisation des antibiotiques dans les élevages (bit.ly/350zjTa).

Après son baccalauréat en agronomie, celle qui a grandi en zone urbaine tout en étant fascinée par l’agriculture, a l’intention de mener de front à la fois une maîtrise en sciences animales ainsi qu’un microprogramme en communication et journalisme scientifique. « Une partie importante du mandat d’un agronome est de vulgariser des principes scientifiques, ce qui concorde avec le métier de journaliste […] Pour moi, la rigueur des informations transmises compte énormément et je veux lutter contre la désinformation et la circulation de fausses idées qui peuvent réellement influencer l’opinion des citoyens face aux productions agricoles », a écrit l’étudiante dans la lettre de remerciement qu’elle a fait parvenir à La Terre étant donné l’annulation de la cérémonie de remise de prix prévue le 3 avril. La COVID-19 lui a d’ailleurs inspiré la rédaction d’un article sur les zoonoses intitulé Le contact avec les animaux peut-il favoriser l’apparition de pandémie? Pour en faire la lecture sur le site Web de L’AGRAL : bit.ly/3avZB0r