fbpx
Léandre présente sa citrouille à l’équipe. Myrtha semble d’ailleurs très impressionnée.

Léandre présente sa citrouille à l’équipe. Myrtha semble d’ailleurs très impressionnée.

Au cœur de l’automne

En plein cœur de l’automne, nos amis les fermiers commencent à ralentir le rythme de travail et se préparent tranquillement pour la prochaine saison. Mais, il y a tout de même du travail à faire. Après tout, à la ferme, ça n’arrête jamais!

Qui a la plus grosse?

Qui dit automne dit Halloween! À l’initiative de Maude-Hélène, la copine de Jean-Martin, tous les fermiers ont fait pousser une citrouille cet été. Le gagnant sera celui qui aura la plus grosse citrouille. Même si Jean-Martin n’a pas participé, il apprécie l’idée, car ça permet à tous de se rencontrer et d’avoir un peu de plaisir. Qui a gagné? Nul ne le sait encore, mais la citrouille de Léandre a de bonnes chances, vu que celles des autres n’ont apparemment pas survécu.

La priorité le matin, pour Vincent Marcoux et sa copine, c’est de passer un moment en famille.

La priorité le matin, pour Vincent Marcoux et sa copine, c’est de passer un moment en famille.

Réussite du jardin d’hiver

Jean-Martin est très heureux de voir que son projet de jardin d’hiver a fonctionné. Radis, navets, choux-fleurs, radicchios, tout a bien été! De son propre aveu, il ne savait pas trop dans quoi il s’embarquait, mais il ne pouvait pas le laisser paraître au risque de décourager son équipe. Il a dû garder son poker face tout au long du processus. Comme le dit le dicton : Fake it until you make it (Feins jusqu’au succès). Ben ça a marché. Bravo!

Justine donne un coup de main à Marthe Boulianne, du domaine L’Olivette, pour le nettoyage des raisins.

Justine donne un coup de main à Marthe Boulianne, du domaine L’Olivette, pour le nettoyage des raisins.

Un moment en famille

On a eu droit à un beau moment de tendresse au Jardin des Funambules. Pour Vincent Marcoux, c’est important de passer du temps en famille le matin afin que tous amorcent la journée du bon pied, avant le départ des enfants pour la garderie. « C’est facile de commencer la journée trop rapidement et de penser tout de suite au travail. » Dès le départ des femmes et des enfants, les gars retournent au boulot. Le rythme de travail a ralenti en automne, mais on réfléchit déjà à la prochaine saison. La preuve, Vincent Lafleur consulte les catalogues de semences comme lecture de chevet. Sérieusement, un bon roman, ça te tente pas?

Donner au suivant

À la Fermette d’Annie-Claude et de Justine, c’est le temps de donner au suivant. Les filles ont eu beaucoup d’aide cet été et comme elles ont un peu plus de temps libre (façon de parler) cet automne, elles en profitent pour aller donner un coup de main à Marthe Boulianne, du domaine de L’Olivette, pour récolter les raisins de table… biologiques, évidemment. En gros, deux étapes. D’abord la partie facile : la récolte. Ensuite : le « nettoyage ». Oh my god! Avis aux perfectionnistes méticuleux, ce défi est pour vous. Deux jours à scruter les raisins et à enlever les imperfections pour avoir les plus belles grappes possible. 

Préparez-vous psychologiquement : au prochain épisode, l’hiver s’installe et on travaille les deux pieds dans la neige.