fbpx
Photo : Shutterstock.com

Photo : Shutterstock.com

Appel à la vigilance chez Promutuel

La semaine dernière, Promutuel Assurance, assureur de plusieurs fermes au Québec, gérait toujours une crise de sécurité informatique majeure qui perdurait depuis le 12 décembre. Marie-Andrée Hotte, avocate au service juridique de l’Union des producteurs agricoles (UPA) et responsable des dossiers d’assurabilité des agriculteurs, souligne néanmoins que la situation n’affecte en rien les droits des producteurs clients. Ceux-ci demeurent assurés et peuvent toujours procéder au renouvellement de leur police.

« Des producteurs ont remarqué que certains des chèques qu’ils avaient envoyés pour payer leur prime mensuelle n’avaient pas été encaissés. Ils se demandaient : “Est-ce qu’on est encore assurés?” », rapporte celle qui s’est empressée d’aller chercher des réponses auprès de l’assureur. « Il se peut qu’il y ait des lenteurs, mais on s’est fait dire que les polices sont toujours valides. Il n’y a pas d’inquiétude à avoir », ajoute l’avocate.

Le 21 janvier, Émilie Dick-Roy, conseillère en relations publiques à la direction des communications du Groupe Promutuel, a confirmé à La Terre que les systèmes informatiques « reprenaient progressivement » et que son organisation était en mesure de répondre aux demandes de ses membres, y compris pour le règlement des sinistres.

« Dès le départ, nous avons réactivé des services de base et continuons de progresser vers une remise en service complète au cours des prochaines semaines », a-t-elle ajouté.

Enquête préliminaire

Une cyberattaque survenue le 12 décembre a occasionné une panne majeure des systèmes informatiques de l’assureur. Selon une enquête préliminaire effectuée par une équipe d’experts de Promutuel Assurance, « aucun numéro d’assurance sociale, de permis de conduire, de carte de crédit ou autre information bancaire n’aurait été compromis » parmi les clients assurés, lit-on dans un communiqué de presse émis le 15 janvier. La cyberattaque pourrait toutefois avoir compromis des informations personnelles d’employés actuels et passés, ainsi que de retraités de l’assureur. Un service de surveillance et de protection de crédit leur est donc offert « par mesure de précaution ».

Certains clients auraient par ailleurs été appelés par des personnes usurpant l’identité de Promutuel Assurance afin de leur soutirer des informations de nature bancaire. L’entreprise invite donc ses membres à faire preuve de vigilance en ne fournissant aucun renseignement et en appelant leur mutuelle si telle situation survient.