fbpx
La production de sirop d’érable a fracassé le record de 2020. Photo : Archives/TCN

La production de sirop d’érable a fracassé le record de 2020. Photo : Archives/TCN

Production record de 211 millions de livres de sirop

Les Producteurs et productrices acéricoles du Québec (PPAQ) ont reçu les résultats de l’enquête du Groupe AGÉCO qui confirment un record de tous les temps : 211,3 millions de livres de sirop d’érable ont été produites au Québec cette année. Il s’agit d’un rendement moyen de 4,26 livres par entaille
(lb/entaille).

La production par région

Chaudières-Appalaches
Rendement : 4,19 lb/entaille
Production : 79 053 073 lb
Bas-Saint-Laurent/Gaspésie
Rendement : 3,85 lb/entaille
Production : 35 982 870 lb
Estrie
Rendement : 4,32 lb/entaille
Production : 39 820 113 lb
Centre-du-Québec
Rendement : 4,84 lb/entaille
Production : 21 299 854 lb
Montérégie
Rendement : 4,71 lb/entaille
Production : 15 676 368 lb
Capitale-Nationale/Saguenay–Lac-Saint-Jean
Rendement : 4,15 lb/entaille
Production : 6 997 596 lb
Laurentides/Outaouais/Abitibi-Témiscamingue
Rendement : 4,60 lb/entaille
Production : 7 925 617 lb
Mauricie
Rendement : 3,88 lb/entaille
Production : 1 689 769 lb
Lanaudière/Laval/Montréal
Rendement : 4,34 lb/entaille
Production : 2 850 409 lb

« Ce record de production, on le doit à des conditions météo exceptionnelles dans plusieurs régions, mais aussi au savoir-faire des producteurs et productrices », a expliqué par communiqué Luc Goulet, président des PPAQ. Le précédent record pour la récolte de sirop d’érable, établi en 2020, s’élevait à 175 millions de livres.

Le Centre-du-Québec, avec 4,84 lb/entaille, et la Montérégie, avec 4,71 lb/entaille, ont obtenu les meilleurs rendements moyens du Québec. À l’inverse, la Mauricie et le Bas-Saint-Laurent/Gaspésie ont enregistré les plus faibles rendements, avec près de 3,88 lb/entaille. La région de Chaudières-Appalaches a produit le plus de sirop, avec 79 millions de livres.

L’immense récolte de 2022 arrive à point considérant le faible niveau de la réserve stratégique et la forte demande pour le sirop à l’international. Les PPAQ ont enregistré, l’an dernier, des ventes de 180,2 millions de livres de sirop d’érable, soit une croissance de 22 % comparativement à l’année précédente.