Le 1er juin 2016, un convoi de tracteurs, la « caravane de Lait'espoir » quittait Longueuil en direction d’Ottawa. Crédit photo : Archives/TCN

Le 1er juin 2016, un convoi de tracteurs, la « caravane de Lait'espoir » quittait Longueuil en direction d’Ottawa. Crédit photo : Archives/TCN

Les producteurs de lait visitent le premier ministre… en tracteur

Mécontents des dernières concessions faites par le Canada dans le secteur de la gestion de l’offre, les producteurs de lait de la province rendront visite en tracteur au premier ministre.

Justin Trudeau sera à Montréal le 7 décembre dans le cadre de la rencontre des premiers ministres provinciaux. Un convoi de tracteurs ira à sa rencontre afin de lui rappeler son engagement d’indemniser les producteurs laitiers pour les dommages qu’engendreront les récents accords commerciaux à leur secteur. Dans l’ensemble, les trois dernières ententes de libre-échange (Accord économique et commercial global, Partenariat transpacifique global et progressiste et Accord États-Unis–Mexique–Canada) concèdent l’équivalent de 8,4 % du marché canadien. Ces pertes de ventes de lait représentent 450 M$ par année, soit 41 000 $ par ferme, estiment les Producteurs de lait du Québec (PLQ). Les éleveurs quitteront les bureaux de l’Union des producteurs agricoles (UPA) le 7 décembre à Longueuil et traverseront le pont Jacques-Cartier pour se rendre à l’hôtel Marriott Château Champlain à Montréal, où se tient la rencontre des premiers ministres du Canada et des provinces. L’événement regroupera des représentants de l’UPA, des PLQ et des Producteurs laitiers du Canada.