fbpx
La ministre Marie-Claude Bibeau prévoit d’ici janvier le deuxième versement des compensations aux producteurs laitiers du pays. Photo : Adam Scotti / Cabinet du Premier Ministre du Canada

La ministre Marie-Claude Bibeau prévoit d’ici janvier le deuxième versement des compensations aux producteurs laitiers du pays. Photo : Adam Scotti / Cabinet du Premier Ministre du Canada

Les compensations laitières d’ici janvier, prévoit la ministre Bibeau

Le deuxième versement des indemnisations aux producteurs de lait pour les pertes encourues par l’Accord économique et commercial global (AECG) avec l’Union européenne et l’accord de Partenariat transpacifique global et progressiste (PTPGP) surviendra en décembre 2020 ou janvier 2021, a assuré la ministre fédérale de l’Agriculture, Marie-Claude Bibeau, lors d’une longue entrevue accordée à La Terre.

« L’an dernier, les versements sont survenus en décembre et en janvier pour les producteurs. Donc, l’idée est d’avoir un versement par année, indique la ministre. On vise à peu près le même échéancier. » Rappelons que le gouvernement libéral a versé jusqu’à présent une somme de 345 M$ aux producteurs de lait, alors qu’Ottawa s’était engagé à leur octroyer une aide de 1,75 G$ sur huit ans.

La ministre soutient que le dossier des compensations aux secteurs sous gestion de l’offre progresse du côté de la nouvelle ministre des Finances, Chrystia Freeland. Mme Bibeau se donne toutefois jusqu’à la fin de l’année fiscale en mars pour honorer sa promesse.

Les producteurs d’œufs et de volailles sauront bientôt à quoi s’en tenir. « On veut leur dire avant la fin de l’année quelle enveloppe leur sera dédiée, du moins pour l’AECG et le PTPGP, et les informer du moyen qui sera utilisé, comme le type de programme ou de compensations », précise la ministre.

Impatience palpable

L’impatience se fait sentir depuis des mois chez les producteurs laitiers du pays. « Depuis qu’on a eu le premier versement, c’est silence radio. On veut savoir immédiatement quand viendront les prochains paiements », a martelé le vice-président des Producteurs laitiers du Canada, David Wiens, en conférence de presse le 20 octobre. Son organisation exige, d’ici les Fêtes, d’obtenir un échéancier clair des versements à venir ainsi que les montants exacts des indemnisations. L’organisation exige également des détails sur le montant compensatoire additionnel qui découlera de l’Accord Canada–États-Unis–Mexique (ACEUM), ratifié cet été, et demandent qu’il soit octroyé sous forme de paiement direct.

En collaboration avec Caroline Morneau