fbpx
La Stratégie pour une agriculture durable définira des cibles et des moyens pour les atteindre, selon différentes priorités, dont la santé des sols, la résilience aux changements climatiques, la qualité et l’approvisionnement en eau ainsi que la biodiversité. Photo : Martin Ménard/Archives TCN

La Stratégie pour une agriculture durable définira des cibles et des moyens pour les atteindre, selon différentes priorités, dont la santé des sols, la résilience aux changements climatiques, la qualité et l’approvisionnement en eau ainsi que la biodiversité. Photo : Martin Ménard/Archives TCN

Le fédéral lance des consultations sur l’agriculture durable

Le milieu agricole canadien sera consulté par le gouvernement fédéral pour l’élaboration de la Stratégie pour une agriculture durable (anciennement le Plan d’agriculture durable).

« La Stratégie pour une agriculture durable va paver la voie pour nous aider à soutenir la capacité de nos productrices et producteurs à bien vivre de leur production [tout en préconisant une agriculture durable]. En nous appuyant sur leur expertise et leurs pratiques exemplaires, nous allons faire en sorte que le secteur soit plus résilient face aux changements climatiques », a soutenu la ministre fédérale de l’Agriculture, Marie-Claude Bibeau. La Stratégie définira des cibles et des moyens pour les atteindre, selon diverses priorités, dont la santé des sols, la résilience aux changements climatiques, la qualité et la quantité d’eau, ainsi que la biodiversité.

Des consultations publiques auront lieu jusqu’au 31 mars. Aussi, un comité consultatif impliquant plusieurs organisations agricoles canadiennes, dont l’Union des producteurs agricoles, a été formé.

« Les productrices et producteurs agricoles sont depuis toujours des acteurs de changement en ce qui concerne l’agroenvironnement. Ils font aussi partie de la solution face aux changements climatiques. Les consultations […] ainsi que notre participation au comité consultatif permettront de mettre à profit les succès québécois en ces matières », a souligné le président.