Lawrence MacAulay, nouveau ministre de l'Agriculture, lors de son assermentation.

Lawrence MacAulay, nouveau ministre de l'Agriculture, lors de son assermentation.

Lawrence MacAulay est nommé ministre de l’Agriculture

Tout juste assermenté, le premier ministre Justin Trudeau a procédé à la nomination de son conseil de 31 ministres et c’est Lawrence MacAulay, député libéral de l’Île-du-Prince-Édouard, qui a hérité du portefeuille de l’Agriculture. Il a été le deuxième ministre assermenté.

Il siégera également au sein de deux comités, celui concernant les relations canado-américaines ainsi que celui sur l’environnement et les changements climatiques. Il possède une grande expérience parlementaire, lui qui est député libéral depuis 1988. Avant de se lancer en politique, M. MacAulay était agriculteur et homme d’affaires.

William Morneau est le nouveau ministre des Finances. Cet Ontarien aura fort à faire pour trouver le budget nécessaire à la réalisation des promesses libérales. Également de l’Ontario, Chrystia Freeland hérite du portefeuille du Commerce international. Bien que le Partenariat transpacifique et l’Accord économique et commercial global soient déjà négociés, ces deux ententes ne sont pas ratifiées et les textes ne sont pas finalisés. La mise en œuvre de ces accords et la négociation d’autres traités de libre-échange montreront comment le nouveau gouvernement va se positionner par rapport à la gestion de l’offre en agriculture et à sa volonté d’ouvrir des marchés.

 

Plus de détails dans la prochaine édition de la Terre