fbpx
Gabriel Nadeau-Dubois. Photo : Archives/TCN

Gabriel Nadeau-Dubois. Photo : Archives/TCN

La plateforme agricole de Québec solidaire

Québec solidaire s’engage d’abord à mettre en place une politique agricole dotée d’une enveloppe annuelle de 200 M$ pour soutenir l’autonomie alimentaire.

Le parti veut bonifier les programmes de soutien à une agriculture biologique et écologique de proximité et mettre en place une politique d’achat alimentaire local dans le secteur public. Il veut aider les agriculteurs à diminuer l’utilisation des pesticides et mettre en place des mécanismes afin d’éviter le recours aux intrants, par exemple le glyphosate. Le parti désire aussi diminuer l’élevage pour encourager une transition vers l’agriculture végétale. Il s’engage à bonifier le filet de sécurité sociale des agriculteurs en réformant les programmes d’accompagnement, de financement et de stabilisation des revenus.

Québec solidaire prévoit embaucher plus de travailleuses de rang, bloquer l’étalement urbain sur les terres agricoles et mettre à la disposition de la relève des aires agricoles publiques sous forme de fiducies foncières. Le parti veut mettre en place un réseau public d’abattoirs régionaux tout en appuyant le développement de centres de transformation bioalimentaire régionaux pour soutenir la production d’aliments, notamment de protéines végétales. Finalement, le parti promet de modifier la loi pour favoriser le pluralisme syndical afin d’assurer la représentation de tous les agriculteurs et de tous les modèles agricoles.

VOIR AUSSI
La plateforme agricole du Parti libéral du Québec
La plateforme agricole de la Coalition Avenir Québec
La plateforme agricole du Parti québécois
La plateforme agricole du Parti conservateur du Québec