Bilan électoral des candidats agricoles

Le nouveau gouvernement du Parti québécois (PQ) compte dans ses rangs quelques députés issus de l’agriculture. Toutefois, plusieurs candidats agricoles vedettes ont été défaits.

Dans Iberville, Marie Bouillé, ex-critique officielle du PQ en matière d’agriculture, a été réélue pour un 2e mandat. Dans Deux-Montagnes, Daniel Goyer, responsable du Service d’Emploi Agricole de l’Union des producteurs agricoles (UPA) d’Outaouais-Laurentides a finalement été élu à sa 2e tentative.

Plusieurs candidats agricoles vedettes ont toutefois été défaits. C’est le cas de Clément Pouliot, ancien président de la Fédération des producteurs de porcs du Québec, dans Bellechasse, de François-Gycelain Rocque dans Fabre de même qu’André D. Beaudoin, secrétaire général de l’UPA Développement international (UPA DI). Ce dernier a dû concéder la victoire à la libérale Julie Boulet, qui occupait le poste de ministre de l’Emploi et de la Solidarité sociale du gouvernement Charest. Dans la nouvelle circonscription de Côte-du-Sud, le critique officiel du PQ en matière d’agriculture, André Simard, termine 3e au profit du libéral Norbert Morin.

Chez les Libéraux

Du côté des Libéraux, le député de Rivière-du-Loup et producteur laitier, Jean D’Amour a été reconduit dans ses fonctions. Ex-ministre de l’Agriculture et ministre des Affaires municipales à la dissolution de l’Assemblée nationale, Laurent Lessard a vaincu le caquiste Martin Caron par près de 5000 votes.

Pour sa part, le ministre sortant de l’Agriculture, Pierre Corbeil a été défait par la péquiste Élizabeth Larouche, avec un écart de 777 voix. Producteur de grandes cultures, Stéphane Billette a été réélu dans Huntingdon avec une avance confortable de 3889 voix.

À l’opposé, l’agriculteur Jean-Clément Ouellet a été défait dans Matane-Matapédia.
Finalement, le président de la Commission de l’agriculture, des pêcheries, de l’énergie et des ressources naturelles (CAPERN), Pierre Paradis a été réélu avec un peu plus de 300 voix devant le candidat de la Coalition Avenir Québec (CAQ).

Pour la Coalition Avenir Québec

Dans le comté de Mirabel, la candidate de la CAQ et agricultrice Sylvie D’Amour a concédé la victoire à la péquiste et députée sortante, Denise Beaudoin. Dans Saint-Maurice, le Parti de François Legault ne pourra compter sur l’agriculteur Pierre Giguère, qui a dû baisser pavillon devant son adversaire du PQ.

Maintenant que le scrutin est terminé, il ne reste plus qu’à attendre de voir à qui Pauline Marois confiera le ministère de l’Agriculture.