fbpx
De gauche à droite : Sylvain Lapierre et Paulin Bouchard, respectivement deuxième vice-président et président de la FPOQ, Mathieu Lajoie et Catherine Lapierre, les deux lauréats, et Marcel Groleau, président de l’UPA. Les gagnants remportent un quota de 6 000 poules pour démarrer leur production d’œufs. Crédit photo : Myriam Laplante El Haïli/TCN

De gauche à droite : Sylvain Lapierre et Paulin Bouchard, respectivement deuxième vice-président et président de la FPOQ, Mathieu Lajoie et Catherine Lapierre, les deux lauréats, et Marcel Groleau, président de l’UPA. Les gagnants remportent un quota de 6 000 poules pour démarrer leur production d’œufs. Crédit photo : Myriam Laplante El Haïli/TCN

Œufs : 10 ans d’aide à la relève

Depuis 10 ans, la Fédération des producteurs d’œufs du Québec (FPOQ) aide la relève à s’implanter dans le domaine avicole.

Cette année, deux lauréats, Catherine Lapierre, de Saint-Zépherin-de-Courval, et Mathieu Lajoie, de Saint-Paulin, recevront un quota de 6 000 poules pondeuses pour démarrer leur entreprise en février 2017.

« On est contents; 6 000 poules, c’est un bon départ », déclare Mathieu Lajoie avec émotion. Le choix des lauréats du Mérite Philippe-Olivier se fait par tirage au sort dans les bâtiments de l’Union des producteurs agricoles (UPA) à Longueuil. Habituellement, il n’y a qu’un seul gagnant, mais pour souligner le 10e anniversaire du programme d’aide au démarrage de nouveaux producteurs d’œufs, deux lauréats ont été désignés cette année.

Depuis 2006, la FPOQ a octroyé à sa relève des quotas équivalant à près de 64 000 poules pondeuses. Les neuf derniers lauréats ont permis de dynamiser certaines régions comme le Saguenay où, avant 2007, la production d’œufs de consommation ne provenait exclusivement que du Lac-Saint-Jean.

 

 

 

Myriam Laplante El Haïli