fbpx
G3 Canada Limited possède deux terminaux dans la province, un au port de Québec et l’autre à celui de Trois-Rivières.

G3 Canada Limited possède deux terminaux dans la province, un au port de Québec et l’autre à celui de Trois-Rivières.

Sur la voie des marchés mondiaux

En mettant deux terminaux de grains au Québec à la disposition des entreprises agricoles d’ici et en achetant les récoltes directement aux producteurs, G3 Canada place le service client au cœur de ses préoccupations.

« Lors de sa création il y a quatre ans, G3 s’est donné comme vision de tracer une meilleure voie entre la ferme et les marchés mondiaux », explique d’entrée de jeu le directeur commercial de G3 pour l’est du Canada, Bruno Simard. Toujours à l’écoute de ses fournisseurs, G3 Canada Limited transforme le mode d’acheminement des grains grâce à un réseau grandissant d’installations qui rehaussent la barre en matière de rapidité, de sécurité et de fiabilité.

« En offrant deux terminaux d’exportation au Québec, un au port de Québec qui charge des navires en eaux profondes de type Panamax et un autre à celui de Trois-Rivières, au cœur de la région agricole, ça nous permet de faire des économies d’échelle, mais aussi d’assurer un service rapide et flexible à nos clients et à nos fournisseurs qui ont accès à deux endroits différents pour la livraison. »

G3 entend également se rapprocher des producteurs en maintenant sa présence dans toutes les régions. « On commence à offrir un service de transport à partir de la ferme jusqu’à nos installations », lance Bruno Simard. Il explique aussi que son entreprise achète de petits ou de gros volumes de grains directement des agriculteurs qui la contactent. « Les producteurs deviennent de plus en plus gros et souhaitent diminuer les intermédiaires. G3, par sa vocation d’exportateur, permet d’être un acheteur de choix pour les agriculteurs. » Bruno Simard encourage fortement les producteurs et commerçants de grains à appeler directement G3 pour vendre leur production. « Il peut y avoir une réticence au départ pour certains, mais nos clients et fournisseurs sont très contents de nos prix, de notre service de logistique et de notre délai de paiement », ajoute-t-il.

Un réseau d’ouest en est au Canada

En plus de ses deux installations au Québec, G3 Canada Limited possède trois terminaux à l’échelle du pays, à Thunder Bay, à Hamilton et à Vancouver, ainsi que plusieurs centres de grains régionaux dans l’Ouest canadien.

Le terminal de Vancouver, une installation d’exportation ultramoderne, entrera d’ailleurs en activité en 2020. « Il va permettre encore une fois d’accroître la rapidité et l’efficacité de notre chaîne d’approvisionnement de grains, et donc, notre service aux producteurs, souligne Philippe Bélanger, gestionnaire régional principal aux opérations de l’est du Canada chez G3. C’est grâce à nos relations clients que nous sommes le chef de file en matière d’acheminement de grains. »

Au port de Trois-Rivières.

Au port de Trois-Rivières.


Ce portrait d’entreprise d’ici est une présentation de