fbpx
Les membres du département R&D se rencontrent régulièrement pour échanger sur les meilleures solutions à mettre en place dans le but de répondre efficacement aux demandes des clients. Photo : Gracieuseté de Monitrol

Les membres du département R&D se rencontrent régulièrement pour échanger sur les meilleures solutions à mettre en place dans le but de répondre efficacement aux demandes des clients. Photo : Gracieuseté de Monitrol

Monitrol : l’innovation au service de l’agriculture

Aider les producteurs à mieux gérer leur élevage grâce aux dernières avancées technologiques : telle est la mission de Monitrol. Depuis 1987, l’entreprise québécoise a conçu, développé et fabriqué des dizaines d’outils intelligents pour paramétrer toutes les facettes des bâtiments agricoles. Fortes de leur succès international, ses équipes d’experts préparent déjà l’avenir de l’élevage de précision.

Comme la plupart des histoires à succès, celle de Monitrol a commencé par une idée un peu folle. Les frères François et Gilles Routhier, deux diplômés en génie électrique avec une spécialisation en électronique, caressaient le rêve de se lancer en affaires. « Après avoir lu une étude de marché prometteuse, on s’était mis en tête de créer un contrôleur d’ambiance pour les serres. À l’instar de plusieurs inventeurs en herbe, on a commencé dans notre sous-sol! » relate François Routhier, aujourd’hui directeur recherche et développement de Monitrol.

Près de 35 ans après sa création, Monitrol continue d’innover en proposant de nouveaux outils d’aide à la décision pour les producteurs et les autres acteurs de la chaîne.

Près de 35 ans après sa création, Monitrol continue d’innover en proposant de nouveaux outils d’aide à la décision pour les producteurs et les autres acteurs de la chaîne.

Rapidement, un incubateur d’entreprises les a accueillis en ses murs et au bout d’un an, ils ont pu mettre au point leur contrôleur d’ambiance. Toutefois, l’invention a connu un succès très mitigé. « On en a peut-être vendu une dizaine! Contrairement à ce que suggérait l’étude de marché, la demande dans le secteur était faible. On a vite compris que l’avenir pour nous se trouvait dans la filière de la production animale, qui compte beaucoup plus d’entreprises. »

Une percée

Loin de se laisser décourager par ce premier revers, les deux ingénieurs sont retournés à la table à dessin pour concevoir un petit régulateur pour les bâtiments d’élevage qui contrôlait la ventilation et le chauffage avec une sonde de température. Ce modèle se démarquait des régulateurs de l’époque, car il était le seul dont la vitesse de la ventilation s’adaptait selon la température du bâtiment. Une petite révolution!

Distribué au départ par les Équipements Gaudreault, une entreprise qui vendait notamment des équipements de ventilation, le régulateur de Monitrol a vite trouvé son public parmi les fermes d’élevage porcines partout au pays et même aux États-Unis.

Une occasion d’affaires

Pendant la décennie qui a suivi, Monitrol a développé une vingtaine de régulateurs adaptés à l’élevage intensif, principalement dans la filière porcine. Toutefois, l’imposition d’un moratoire sur les porcheries en 2002 a porté un dur coup à la jeune entreprise. De son côté, Équipement Gaudreault n’a pas survécu à la crise. Monitrol perdait alors un distributeur important.

« On s’est alors dit : pourquoi ne pas vendre ce que nos contrôleurs régulent? On a donc décidé de racheter le catalogue d’Équipements Gaudreault, ce qui a mené à la création de Varifan en 2003 », raconte François Routhier.

Monitrol a également réussi un grand coup en recrutant le directeur des ventes de leur ancien distributeur, Serge Couture. « C’était un ajout majeur pour l’entreprise, car il connaissait très bien le marché et les besoins des producteurs. La venue de Serge nous a permis de faire un bond en avant », reconnaît François Routhier.

Innover toujours plus

Dès lors, Monitrol a développé des contrôleurs toujours plus sophistiqués comme le Genius iTouch et le service FarmQuest, qui a facilité le travail de milliers de producteurs en Amérique du Nord et du Sud, en Europe et même jusqu’au Japon. « Présentement, FarmQuest accumule un milliard de données de bâtiments de fermes à travers le monde. À partir de ces informations, un producteur est capable de comparer des milliers de données des autres fermes et de faire des liens entre son paramétrage et ses résultats d’élevage », illustre François Routhier.

Gilles et François Routhier

Gilles et François Routhier

Près de 35 ans après sa création, Monitrol continue d’innover en proposant de nouveaux outils d’aide à la décision pour les producteurs et les autres acteurs de la chaîne. L’introduction récente de l’application pour mobile FarmQuest View vient améliorer grandement l’expérience des utilisateurs de FarmQuest. Le FarmQuest View donne accès aux informations les plus importantes de l’élevage en un simple clic. Le programme CFM+, une technologie capable d’améliorer le confort des animaux, prend en compte l’âge et la quantité des oiseaux, et la température intérieure/extérieure combinée à un algorithme intelligent, pour déterminer les meilleurs paramètres de ventilation.

De son côté, le FarmGuard aura pour mission de surveiller le réseau électrique de la ferme. En cas de fuite de courant dans le panneau électrique, il avertit le producteur sous forme de texto afin de prévenir les risques d’incendie. D’autres innovations verront le jour d’ici la fin de l’année et seront présentées sur les réseaux sociaux ou le site Web de l’entreprise au www.monitrol.com.

Une équipe soudée

Aujourd’hui à la tête de 60 employés, Monitrol doit son succès à des gens talentueux et passionnés comme Serge Couture, qui a récemment pris une retraite bien méritée. « Notre plus gros actif, c’est notre équipe, affirme François Routhier. Nous comptons d’excellents éléments dans notre équipe de recherche et développement où tout le monde peut faire valoir ses idées. Ils sont experts dans leur domaine et certains sont avec nous depuis 30 ans. Chacun fait partie prenante des projets. C’est important puisque la recherche et le développement sont au cœur de l’entreprise. »

Tourné vers l’avenir

Si vous croyez avoir tout vu en matière d’élevage de précision, détrompez-vous. Les dirigeants de Monitrol voient grand pour le futur de la filière animale. « En plus de contrôler à distance tous les paramètres du bâtiment et de mesurer les résultats d’élevage, nous serons bientôt capables de suivre à la trace la génétique des porcs et de mesurer le rendement des différentes lignées, se réjouit François Routhier. Dans un proche avenir, tous les porcs auront leur étiquette qui nous fournira l’histoire de leur génétique. » 


Ce portrait d’entreprise d’ici est une présentation de