fbpx
Notre mission est de nous démarquer, comme coopérative, par l’excellence de nos éleveurs, de nos employés et de notre volaille, au bénéfice de nos collectivités.

Notre mission est de nous démarquer, comme coopérative, par l’excellence de nos éleveurs, de nos employés et de notre volaille, au bénéfice de nos collectivités.

Exceldor coopérative : l’excellence, rien de moins

Exceldor coopérative est une référence dans le domaine de la volaille depuis 77 ans et ne compte pas s’arrêter là. Véritable cheffe de file canadienne, l’entreprise mise sur un modèle d’affaires coopératif et prouve une fois de plus que l’excellence est l’affaire de tous. 

En plus d’être la seule coopérative avicole au Canada, Exceldor coopérative est un acteur clé du secteur agroalimentaire avec un chiffre d’affaires de près de 1,1 G$ en 2022. La recette de son succès? Un condensé de fierté et de dévouement. 

René Proulx est président-directeur général chez Exceldor coopérative depuis 2006.

René Proulx est président-directeur général chez Exceldor coopérative depuis 2006.

« Nous sommes fiers d’appartenir aux producteurs et ils sont, en retour, très fiers de voir leurs produits sur les tablettes d’épicerie, dans les restaurants et dans les grandes institutions, lance le président-directeur général d’Exceldor coopérative, René Proulx. C’est unique à notre modèle d’affaires. » 

Les producteurs membres d’Exceldor coopérative sont non seulement propriétaires de la coopérative, mais aussi des marques Exceldor, Butterball, Granny’s et Saha, qui commercialisent leurs produits de poulet et dindon. Chaque année, une partie des excédents leur sont distribués sous forme de ristourne. Le montant est déterminé en fonction, entre autres, du nombre de kilos de volaille produit au courant des 12 derniers mois. 

Si les produits d’Exceldor coopérative sont de haute qualité, c’est parce que l’ensemble des producteurs travaillent avec le même objectif : repousser le statu quo pour atteindre l’excellence. Par sa structure coopérative, l’entreprise favorise la proximité et ouvre la porte aux idées nouvelles. Plusieurs fois par année, 

les 382 membres au Canada ont l’occasion d’échanger avec le conseil d’administration et l’équipe de direction, de partager leurs enjeux sur le terrain et de proposer des solutions innovantes. Cela se passe lors de rencontres régionales, d’assemblées générales et d’activités spéciales. 

C’est que la vie coopérative est un aspect fondamental chez Exceldor coopérative. « Chaque année, nous organisons des activités pour développer des liens entre les membres, le conseil d’administration et la direction, ajoute le président-directeur général. Ça permet, encore une fois, beaucoup plus de transparence au sein de l’équipe. » 

Exceldor coopérative relie la ferme à la table.

Exceldor coopérative relie la ferme à la table.

Rester au sommet 

Si Exceldor coopérative s’est hissée au rang de leader, c’est aussi par son avant- gardisme. L’entreprise est aujourd’hui la seule au Canada à offrir des produits de dindons issus à 100 % d’élevages sans antibiotiques. Elle a également été un précurseur, il y a quelques années, en mettant en place une équipe dédiée au bien-être animal. Depuis, les producteurs doivent respecter des standards rigoureux qui font régulièrement l’objet d’audits. 

Les produits d’Exceldor coopérative répondent à des normes précises et sont en constante amélioration. Chaque jour, 

des employés de l’équipe Recherche et développement s’affairent à développer de nouveaux produits et saveurs pour les différentes marques de l’entreprise. 

En plus d’innover pour le plaisir de la table, Exceldor coopérative améliore constamment ses bâtiments et procédés d’usine. Chaque année, elle investit près de 30 M$ dans le maintien et l’amélioration des infrastructures existantes. La coopérative a aussi entrepris d’importants travaux dans son usine de Saint-Bruno-de-Montarville. Le chantier de 14 M$, qui visait à augmenter la capacité de production des produits prêts à cuire, sera achevé d’ici la fin de l’année. Exceldor coopérative investit, en parallèle, en intelligence artificielle par l’implantation de balances intelligentes pour mieux planifier et connaître en temps réel la prise de poids des oiseaux. 

« Nous menons plusieurs projets de front et nos récents investissements nous ont permis de croître », note René Proulx. Aujourd’hui, dit-il, l’objectif est d’harmoniser les pratiques pour rester au sommet. 

De la volaille, rien que de la volaille 

Joueur dominant dans l’industrie du poulet et du dindon canadiens, Exceldor coopérative produit annuellement plus de 235 millions de kilogrammes de volaille et emploie près de 3 450 personnes au Québec, en Ontario et au Manitoba. Elle est copropriétaire de trois autres entre-prises québécoises : Unidindon inc. à Saint-Jean-Baptiste, Volaille Giannone inc. à Saint-Cuthbert et Les Viandes Lacroix inc. à Saint-Hyacinthe. 

En plus de commercialiser ses produits sous ses propres marques, l’entreprise transforme sa volaille pour des marques privées de ses clients, tels que Sobeys, Metro, Loblaws, Walmart et Costco. Elle approvisionne aussi de nombreuses chaînes de restauration comme Benny’s, les restaurants Saint-Hubert et La Cage et fait affaire avec de grands distributeurs comme Sysco et Service alimentaire Gordon. 

Des panneaux solaires ont été installés sur le toit du nouveau centre de distribution à Belœil certifié LEED.

Des panneaux solaires ont été installés sur le toit du nouveau centre de distribution à Belœil certifié LEED.

Des idées vertes et le coeur sur la main

Exceldor coopérative ne lésine pas sur les efforts en matière de développement durable et de responsabilité sociale. L’entreprise a inauguré en 2019 un centre de distribution à Belœil accrédité LEED pour sa faible consommation d’énergie. Elle investit également dans de l’équipement et des systèmes pour mieux traiter les eaux usées et réduire sa consommation d’eau. Présente dans plusieurs régions du Québec, elle n’hésite pas à redonner aux communautés dans lesquelles elle est implantée. En plus de créer des emplois, elle participe à la vitalité des municipalités par la commandite de festivals et d’activités communautaires. Depuis plusieurs années, Exceldor coopérative apporte également du soutien aux banques alimentaires québécoises et ontariennes en faisant don de produits sur une base régulière. René Proulx est d’ailleurs le président d’honneur, pour une 13e année consécutive, de la Classique de golf de Moisson Québec, pour laquelle Exceldor coopérative a depuis recueilli 2,2 M $. « Nourrir les gens, c’est notre métier, donc nourrir les gens dans le besoin, c’est encore plus important », soutient M. Proulx. 


Ce portrait d’entreprise a été publié dans notre cahier spécial « Vos aliments, notre fierté !», propulsé par :