fbpx
Les trois produits de Chickumi peuvent être cuits au four, à la friteuse à air ou à la friteuse conventionnelle. Photos : Gracieuseté Chickumi

Les trois produits de Chickumi peuvent être cuits au four, à la friteuse à air ou à la friteuse conventionnelle. Photos : Gracieuseté Chickumi

Chickumi : une solution alimentaire qui fait du bien

Quand ils ont lancé Chickumi l’an dernier, Lysanne Gingras et Jean- Michel Tinayre, tous deux passionnés par le beau et le bon, ont voulu offrir « une solution alimentaire qui fait du bien collectif », tant pour le goût que pour ses bienfaits pour la santé. Ils peuvent dire mission accomplie, car leurs bâtonnets et galettes à base de pois chiches font le régal de plus en plus de gens à travers la province. 

Avant de lancer Chickumi, Lysanne et Jean-Michel étaient déjà propriétaires de La Mangue Verte, une entreprise de traiteur événementiel, depuis 16 ans. Chef et responsable en recherche et développement (R et D), Jean-Michel est le maître de l’architecture des goûts et tout ce qu’il touche se transforme en créations haut de gamme pleines de saveur. 

Avant de lancer Chickumi, Jean-Michel et Lysanne étaient déjà propriétaires de La Mangue Verte, une entreprise de traiteur événementiel, depuis 16 ans.

Avant de lancer Chickumi, Jean-Michel et Lysanne étaient déjà propriétaires de La Mangue Verte, une entreprise de traiteur événementiel, depuis 16 ans.

Plus vite que prévu 

L’idée de diversifier leur offre de service dans le domaine de la transformation alimentaire germait dans la tête des propriétaires depuis quelques années. « Avec La Mangue verte, nous opérions à 95 % dans le secteur événementiel. La pandémie de COVID-19 nous a donc obligés à revoir notre modèle d’affaires et à aller de l’avant avec notre projet de mets préparés plus tôt que prévu », raconte Mme Gingras. 

C’est ainsi que Chickumi est née. Le nom s’inspire, entre autres, de pois chiche en anglais (chickpea) et du côté humain (umi) « On cherchait un mot facile à retenir autant en anglais qu’en français pour faciliter nos exportations », raconte Lysanne Gingras. De cette réflexion est né un produit de transformation alimentaire de haut volume unique et savoureux. Bien que les produits Chickumi représentent une source élevée de protéines, ce n’est pas leur seule qualité. « En alimentation, il faut aussi se faire plaisir et on veut que nos produits soient bons dans tous les sens du terme, qu’ils procurent du plaisir aux consommateurs, qu’ils soient végétariens, flexitariens, végétaliens ou non; un pois, c’est tout », lance-t-elle. 

Le plaisir de consommer les produits Chickumi passe donc d’abord par la saveur et la texture croquante et moelleuse. L’entreprise propose une solution alimentaire gourmande et savoureuse, à base de protéines végétales, dans une démarche d’économie circulaire et de développement durable. Les sauces qu’on retrouve dans les emballages de bâtonnets sont faites à partir de sirop d’érable du Québec déclassé et l’entreprise s’efforce le plus possible d’utiliser des ingrédients locaux. Les pois chiches qui entrent dans la fabrication des produits Chickumi poussent en majorité dans l’ouest du Canada. « Nous sommes aussi à faire des tests pour évaluer la possibilité de produire cette plante ici, au Québec », ajoute la copropriétaire. 

Bien que le goût soit non négociable pour le chef R et D, les produits possèdent des valeurs nutritives très intéressantes. En effet, la galette contient près de 37 % de légumes et affiche un taux de sodium 50 % plus bas que la plupart des produits similaires offerts sur le marché.

Les bâtonnets et galettes à base de pois chiches de Chickumi font le régal de plus en plus de gens à travers la province.

Les bâtonnets et galettes à base de pois chiches de Chickumi font le régal de plus en plus de gens à travers la province.

Trois produits vedettes 

Chickumi propose trois produits aux consommateurs. Les bâtonnets de houmous originaux et les bâtonnets de houmous Buffalo peuvent être servis avec une sauce aigre-douce en entrée, sur une salade ou en tapas. La galette au concassé de pois chiches et oignons caramélisés peut être servie en burger, sur une salade ou en wrap, accompagnée d’une mayonnaise chipotle. Les trois produits peuvent être cuits au four, à la friteuse à air ou à la friteuse conventionnelle. « Nos sauces font aussi partie de l’expérience gustative tout en faisant partie de notre pratique d’économie circulaire », ajoute Lysanne. 

Réunionnais, Jean-Michel ajoute que c’est dans sa culture de transformer ce qui peut être transformé pour amener le client à vivre une aventure organoleptique. En abolissant la notion de déchets, l’entreprise mise sur un modèle d’économie verte et circulaire qui permet en outre d’éviter le gaspillage alimentaire. 

Les produits préparés par Chickumi ne s’adressent pas uniquement aux personnes végétariennes ou véganes, mais à toutes celles qui sont prêtes à essayer de nouvelles choses ou qui souhaitent simplement ajouter un ou deux repas végétariens à leurs menus de la semaine. En d’autres mots, il faut le goûter. Un pois, c’est tout.

L'entreprise possède déjà une ligne de production semi-automatisée sur sa chaîne de montage et compte sous peu faire l'intégration d'un bras robotisé afin de soutenir sa croissance.

L’entreprise possède déjà une ligne de production semi-automatisée sur sa chaîne de montage et compte sous peu faire l’intégration d’un bras robotisé afin de soutenir sa croissance.

Croissance et robotique 

Après un an seulement, grâce à l’expérience des propriétaires dans le domaine des affaires, Chickumi a réussi à percer le marché du commerce de détail en étant présente dans plus de 125 supermarchés Metro à travers le Québec et dans plusieurs points de vente indépendants. Elle vise aussi à accroître sa présence dans les secteurs de l’hôtellerie, de la restauration et institutionnel. 

Le centre de transformation de Chickumi situé à Québec compte une dizaine d’employés à temps plein. Puisque la pénurie de main-d’œuvre a toujours été d’actualité dans la réflexion du modèle d’affaires Chickumi, l’entreprise a dès le début intégré l’automatisation dans ses processus. Elle possède déjà une ligne de production semi-automatisée sur sa chaîne de montage et compte sous peu faire l’intégration d’un bras robotisé afin de soutenir sa croissance. 

Lysanne et Jean-Michel mènent en parallèle leurs deux entreprises avec la même passion : La Mangue verte, qui offre un service de traiteur depuis 2006, et Chickumi. Dans un cas comme dans l’autre, leur souhait est de faire vivre aux gens une expérience gustative incomparable. On peut dire que ce souhait se réalise chaque jour auprès d’un nombre grandissant de consommateurs. 

Produits

Les sauces qu’on retrouve dans les emballages de bâtonnets sont faites à partir de sirop d’érable du Québec déclassé et l’entreprise s’efforce le plus possible d’utiliser des ingrédients locaux. La galette au concassé de pois chiches et oignons caramélisés peut être servie en burger, sur une salade ou en wrap, accompagnée d’une mayonnaise chipotle. 


Ce portrait d’entreprise a été publié dans notre cahier spécial « Vos aliments, notre fierté !», propulsé par :