fbpx
Avantis Coopérative regroupe 2 800 membres producteurs, opère 110 établissements et a un chiffre d’affaires annuel de plus de 500 M$. Photo : Gracieuseté Avantis

Avantis Coopérative regroupe 2 800 membres producteurs, opère 110 établissements et a un chiffre d’affaires annuel de plus de 500 M$. Photo : Gracieuseté Avantis

Avantis Coopérative : un grand joueur au service de ses clients

Depuis la création d’Avantis Coopérative en 2018, c’est cinq coopératives qui ont joint leurs activités pour devenir un coéquipier incontournable pour mieux servir les producteurs agricoles.

Considérée comme une des plus grandes coopératives au Québec, Avantis génère une activité ­économique ayant des retombées significatives par sa présence dans les régions de la Chaudière-Appalaches, de la Capitale-Nationale, de la ­Mauricie, des Laurentides, du Saguenay–Lac-Saint-Jean, du Bas-Saint-Laurent, de la Côte-Nord et au Nouveau-Brunswick.

Cette grande organisation regroupe les ­anciennes coopératives connues sous les noms de La Coop Unicoop, Groupe coopératif Dynaco, La Coop Seigneurie, La Coop ­Rivière-du-Sud et La Coop Agrivoix. La Coop ­Alliance se joindra également au regroupement le
1er novembre prochain.

« La taille de notre organisation nous permet d’être beaucoup plus efficaces, de faire des gains opérationnels et d’avoir un meilleur pouvoir d’achat », explique le nouveau chef de la direction, Michel Delisle. Selon lui, cela se traduit par une offre de service plus spécialisée.

Avant la fusion, seulement deux coopératives sur les cinq qui composent maintenant Avantis étaient spécialisées dans la machinerie. « On a une masse critique plus grande, donc un plus grand pouvoir de négociation », résume M. Delisle.

En plus de sa division machinerie, Avantis Coopérative regroupe une multitude de services agricoles: agriculture numérique, productions animales et végétales, services conseils, commerce de foin et de transport du lait. La coopérative possède également plusieurs quincailleries BMR et stations-service/dépanneurs Sonic, Super Soir.

En plus de sa division machinerie, Avantis Coopérative regroupe une multitude de services agricoles: agriculture numérique, productions animales et végétales, services conseils, commerce de foin et de transport du lait. La coopérative possède également plusieurs quincailleries BMR et stations-service/dépanneurs Sonic, Super Soir.

Celui qui travaille dans les coopératives depuis plus de 20 ans souhaite que les produits distribués par Avantis, comme New Holland et Wacker Neuson, soient dans les champs et sur les chantiers.

« Nous sommes très forts dans les tracteurs de 80 à 300 chevaux. On veut donc se concentrer là-dessus et augmenter nos parts de marché », note-t-il. Pour le diplômé en agroéconomie et gestion agroalimentaire, l’atteinte de cet objectif passera par des produits de qualité, mais aussi par un service à la clientèle hors pair.

Michel Delisle veut créer un « effet wow » auprès de la clientèle d’Avantis. « Il faut aussi qu’on mette les préoccupations de nos clients au centre de notre service, souligne-t-il. On veut miser sur la grande expérience de nos techniciens pour pouvoir aider davantage les producteurs. »

C’est pour améliorer son service qu’Avantis Coopérative  a construit un tout nouveau centre de machinerie à Saint-Augustin-de-Desmaures.

C’est pour améliorer son service qu’Avantis Coopérative a construit un tout nouveau centre de machinerie à Saint-Augustin-de-Desmaures.

Pour offrir le meilleur aux clients, Michel Delisle croit que son équipe doit constamment s’améliorer. « On doit être agile dans nos opérations, cultiver notre savoir-faire et notre savoir-être », croit-il.

C’est donc pour améliorer son service qu’Avantis Coopérative a construit un tout nouveau centre de machinerie à Saint-Augustin-de-Desmaures. « Avec un établissement plus moderne, l’expérience client sera vraiment bonifiée », avance M. Delisle.

Avantis Coopérative souhaite aussi identifier les meilleures pratiques et les appliquer dans toute sa division machinerie. Elle veut, par le fait même, devenir un partenaire de choix pour les producteurs et les entreprises ayant des besoins en machinerie industrielle, mais aussi, elle tient à être un employeur de choix. 

« Dans un contexte de pénurie de main-d’œuvre, c’est une préoccupation constante pour nous, explique Michel Delisle. On doit avoir une marque employeur très forte. » Le chef de la direction souhaite créer de la fierté tant au sein de sa clientèle que de son équipe de travail. « Pour offrir un bon service, une main-d’œuvre qualifiée et qui aime son travail est primordiale », souligne-t-il.

Une coop bien implantée dans sa communauté et tournée vers le futur

Michel Delisle, chef de la direction.

Michel Delisle, chef de la direction.

Véritable pilier économique en région, Avantis Coopérative regroupe 2 800 membres producteurs, opère 110 établissements et a un chiffre d’affaires annuel de plus de 500 M$.

«Notre raison d’être, c’est de créer de la richesse pour nos membres propriétaires », mentionne le chef de la direction. Ce dernier ajoute toutefois que la mission d’Avantis Coopérative va plus loin que ça. « Nous voulons être présents dans nos communautés et contribuer à l’enrichissement collectif et au dynamisme de nos régions, souligne-t-il. On veut avoir une place de choix dans le cœur des familles agricoles d’ici. »

L’équipe d’Avantis a également l’intention d’accélérer son virage numérique dans les prochaines années. « Ça veut dire offrir des solutions innovantes qui contribuent au développement d’une ferme intelligente. Ça veut aussi dire de revoir nos façons de faire et nos opérations. »

En plus de sa division machinerie, Avantis Coopérative regroupe une multitude de ­services agricoles: agriculture numérique, productions animales et végétales, services conseils, commerce de foin et de transport du lait. La coopérative possède également plusieurs quincailleries BMR et stations-service/dépanneurs Sonic, Super Soir.


Ce portrait d’entreprise d’ici est une présentation de