fbpx
En date du 3 août, 16 cargos chargés de céréales étaient prêts à quitter le port d’Odessa. Photo : Shutterstock

En date du 3 août, 16 cargos chargés de céréales étaient prêts à quitter le port d’Odessa. Photo : Shutterstock

Les premiers grains ukrainiens en route

Un premier cargo contenant 26 000 tonnes de maïs a quitté le port d’Odessa, en Ukraine, en direction de Tripoli, au Liban. C’est le premier navire à effectuer des exportations de grains depuis le début du conflit, le 24 février dernier.

Le 3 août, le navire a fait escale à Istanbul, en Turquie, afin que des équipes ukrainiennes, russes et turques procèdent à l’inspection. Selon l’Agence France-Presse, 16 autres cargos chargés de céréales seraient prêts à quitter le port d’Odessa. Rappelons que le 22 juillet, en Turquie, l’Ukraine et la Russie ont signé un accord permettant l’exportation des grains ukrainiens par la mer Noire. Le blocus exercé par la Russie sur les trois plus grands ports d’exportation agricole ukrainiens retenait entre 20 et 25 millions de tonnes de grains de la saison 2021 dans le pays. L’accord prévoit que les grains seront exportés à travers des couloirs sécurisés en mer Noire et stipule que ces navires ne pourront être attaqués par les parties. Moscou avait toutefois bombardé le port d’Odessa dès le lendemain de la signature de l’accord, affirmant que les frappes visaient des cibles militaires.