fbpx
Crédit photo : Martin Ménard/TCN

Crédit photo : Martin Ménard/TCN

Légumes bio : Bonduelle mise sur le Québec

Le géant des légumes surgelés, Bonduelle, a pour ambition de faire du Québec son fournisseur nord-américain de légumes de transformation biologique.

« Nous avons des usines aux États-Unis et en Ontario, mais nous avons choisi le Québec pour notre filière bio en raison du nombre de producteurs d’ici et de leurs compétences », déclare Robert Deschamps, directeur agricole d’usines de Bonduelle. Des agriculteurs consacreront près de 1 000 hectares pour alimenter les usines dès la saison prochaine. « Nous avons de la demande de la part des grandes chaînes, comme Costco et Walmart, pour des produits biologiques. Nous visons une production en 2016 de 4,5 M kg de produits finis tels que pois, maïs, haricots, brocoli et choux-fleurs. Dans cinq ans, nous croyons que ce volume devrait avoir doublé à près de 10 M kg », révèle M. Deschamps.

Un défi intéressant, mais risqué

Parmi les producteurs sélectionnés, Sylvain Raynault cultivera 200 hectares en légumes de transformation biologiques. « C’est une super bonne nouvelle de voir l’enthousiasme d’un gros joueur comme Bonduelle pour le biologique. Ça nous fait un débouché supplémentaire. Et des légumes de transformation, c’est bon pour notre régie, car en bio il faut effectuer des rotations avec le plus de cultures possible », note M. Raynault, dont la ferme se trouve près de Joliette.

Plus de détails dans la prochaine édition de la Terre.